Mulhouse : « Ville de la Première Révolution Industrielle »

A l’initiative de la Société Industrielle de Mulhouse, des villes s’identifiant en tant que « Villes de la Première Révolution Industrielle » (ou « Little Manchester ») ont décidé de se rencontrer, se découvrir et se fédérer pour fonder le réseau « INNOVATIVE RED BRICK CITIES ». Mulhouse et Winterthur sont ainsi les premières villes de ce réseau européen .

Monsieur Gaillet, président de la SIM, remettant une brique à M. Domeisen (à gauche) en symbole du réseau « Innovative Red Brick Cities »

Un esprit entrepreneurial des territoires
Ces villes incarnent sans conteste le modèle emblématique de la Première Révolution Industrielle, celle de la machine à vapeur, du métier à tisser et du chemin de fer. Si leur dynamique entrepreneuriale initiale a pu être affectée depuis par les mutations technologiques, économiques et sociales, ces villes industrielles ont poursuivi leur développement au cours des Seconde, Troisième et maintenant Quatrième Révolutions Industrielles. L’esprit entrepreneurial habite de manière génétique ces territoires. De nombreuses initiatives en témoignent.

Partager des expériences
Ces particularités ont conduit à impulser en 2018 le projet « Réseau de Villes de la Première Révolution Industrielle », désormais identifié par la marque « INNOVATIVE RED BRICK CITIES ». Cette initiative est destinée à permettre de partager les expériences et à promouvoir l’image de villes européennes dont l’histoire est proche. Les premiers échanges ont été engagés avec Winterthur, puis Łódź et Chemnitz. Trois grands thèmes ont été identifiés : la réhabilitation et la reconversion des sites industriels, la valorisation du patrimoine technique grâce à l’exploitation didactique et touristique des collections liées à l’industrie, avec un exceptionnel potentiel d’attractivité et le développement de nouvelles entreprises ou de nouvelles activités inscrites dans le cadre de la IVe Révolution Industrielle.

Signature d’une lettre d’intention
L’initiative « INNOVATIVE RED BRICK CITIES » a pour vocation à s’ouvrir aux villes qui partagent ces valeurs et ces critères pour co-construire ensemble les projets du futur.  Après une première rencontre à Winterthur en novembre 2018, une délégation de cette même ville a été reçue en mai à Mulhouse pour découvrir le territoire, ses projets et sa créativité. Le vendredi a été dédié à la visite des lieux impliqués dans la redynamisation du territoire mulhousien : le Musée de l’Impression sur Étoffes, le Campus de la Fonderie, KMØ et Motoco, entre autres. Samedi, ils ont découvert les musées techniques de la ville : la Cité du Train, le Musée Électropolis et la Cité de l’Automobile. Le temps fort de cette rencontre a eu lieu au NoMad, avec la signature de la lettre d’intention de formation du réseau international « INNOVATIVE RED BRICK CITIES ».


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités