LGV Rhin Rhône, tout n’est pas perdu

Alors que le rapport de la commission Mobilité 21 a considéré que l’achèvement de la branche EST de la LGV Rhin-Rhône entre Belfort et Mulhouse ne lui semblait pas devoir être retenu parmi ses premières priorités, un courrier aux élus alsaciens assouplit la position du Gouvernement.

En réponse à son courrier adressé à Monsieur le Président de la République au nom de l’ensemble des grands élus alsaciens, concernant l’achèvement de la 2ème phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône, M. Jean-Marie Bockel a reçu ce mercredi 4 septembre un courrier du Secrétaire général de l’Élysée. Ce courrier explique que malgré la proposition d’un report à l’horizon 2030-2050 de la construction de 50km de voie ferrée, les modalités concernant le financement ont été légèrement revues. « L’objectif est que les projets identifiés soient prêts à être lancés dès que leur financement aura été stabilisé« , indique ce courrier.

Pour ce projet, l’État doit investir pas moins de 300 millions d’euros. Charles Buttner suggère que cette somme soit « proposée à l’État sous la forme d’un emprunt sur 20 ans, réalisé par un collectif des collectivités concernées, qui ne débourseraient que les intérêts annuels, le capital étant remboursable « in fine » par l’État ». D’après le Président de la République, l’idée du Président du Conseil Général du Haut-Rhin mérite d’être étudiée et la mission a été confiée à Frédéric Cuvillier.

© RFF Le tracé de la branche est de la LGV Rhin-Rhône. © RFF
© RFF
Le tracé de la branche est de la LGV Rhin-Rhône.
© RFF

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Actualités

Articles qui devraient vous intéresser

Remise des Prix du 10ème Concours Alsace Innovation Le jeudi 17 octobre a eu lieu la remise des prix du 10ème concours « Alsace Innovation Mulhouse Alsace Agglomération ». Ce concours s'adresse aux créa...
Vendredi 17 avril à 20h, gala Unichefs à la Coupole de Saint-Louis "Passons ensemble une soirée chaleureuse, émouvante de spontanéité et de générosité à destination des Fillettes Unicef que nous épaulons" (Jean Harang...
Quelle est la place de la femme chef d’entreprise en Alsace ? Si 31% des TPE/PME françaises sont dirigées par des femmes, seulement 15 % des dirigeantes sont à la tête d’entreprises de 25 à 200 salariés. Le chemi...
Speed Jobbing à l’IUT de Mulhouse Vendredi 12 juin 2015 de 13h30 à 17h, l’IUT de Mulhouse organise pour la cinquième fois consécutive son Speed Jobbing avec pour objectif la rencontr...