Le Réseau APA distribue des masques lavables à ses bénéficiaires

Avec la crise du covid-19 et les difficultés d’accès à des stocks d’équipements de protection, une chaîne de solidarité exceptionnelle s’est mise en place entre les équipes du Réseau APA, la population et les bénéficiaires. Grâce à la participation de 172 couturières, des masques lavables ont pu être confectionnés, récupérés et distribués aux bénéficiaires. Comment cette chaîne solidaire s’est-elle mise en place et a-t-elle généré un tel soutien ?

3250 masques en tissu récupérés
Bien qu’ayant reçu de nombreux dons d’équipements de protection de communes, d’entreprises, de collectivités, de particuliers… à destination en priorité des salariés terrain, protéger aussi les bénéficiaires paraissait indispensable pour le Réseau APA dans la lutte contre le covid-19. Les responsables de services du Réseau APA et les salariés administratifs sont alors passés à la vitesse supérieure pour trouver des solutions. Grâce à des appels à confection de masques lavables sur le département du Haut-Rhin et à la mobilisation de la population, ce sont 3250 masques en tissu qui ont pu être récupérés, distribués sur nos antennes des services de l’aide et de l’accompagnement à domicile et remis à nos bénéficiaires.

De beaux exemples de solidarité
Ce masque lavable constitue ainsi une protection supplémentaire, complémentaire aux gestes barrières. Cette nouvelle initiative solidaire du Réseau APA a été rendue possible grâce à l’investissement et l’organisation des services du Réseau, de 172 couturières au grand cœur, ainsi que de dons de tissus et de matériel de confection. «Nous avons même reçu un message de remerciement de la part d’une salariée de DMC, qui a initié un don en matériel de son employeur. Don que nous avons collecté, puis (re)distribué à des particuliers bénévoles afin qu’ils continuent à confectionner des masques en tissus…. Bel exemple de chaine de solidarité ! S’il y a un point positif dans cette crise, c’est bien celui de participer à la création de communautés locales d’entraide», raconte Pierrick LANDOIS, responsable Innovation et Nouvelles Technologies du Réseau APA et qui s’est vu confié la responsabilité logistique des masques lavables dans la crise du covid-19.

La mobilisation des couturières
Fil, aiguilles et machine à coudre ont alors assemblé tissus et élastiques, les navettes de récupération et de livraison se sont organisées et succédées dans tout le département pour récolter les précieuses étoffes. « Les couturières sont fières de pouvoir aider et cela même à distance. Avec l’appel à dons et confection, j’ai quotidiennement 5 ou 6 personnes au téléphone qui se portent volontaires pour aider ! C’est un beau réseau solidaire qui s’est constitué très rapidement », explique Carine Schindler, responsable départementale du Service Animations – Prévention / Lutte contre l’isolement social et en charge de l’organisation des actions solidaires autour des masques lavables. « Néanmoins, le mouvement a tendance à s’essouffler et nous avons toujours besoin de tissus, d’élastiques et d’un renfort dans la confection des masques », complète-t-elle. Alors si vous disposez de matières premières ou de compétences en couture et que vous souhaitez donner un coup de pouce, envoyez un mail à cschindler@apa.asso.fr. Les masques sont récupérés directement à domicile.

Un sourire derrière chaque masque
Et cet élan ne s’arrête pas là ! Le Réseau APA est partenaire de l’action « Couturières Solidaires » de la Ville de Mulhouse. 2000 kits de fabrication de masques en non-tissé ont été livrés au Réseau APA, puis distribués à ses couturières. L’assemblage a permis une distribution de 1000 masques pour les bénéficiaires du Réseau, les 1000 autres ont été récupérés par la Ville de Mulhouse, afin d’être distribués dans les banques alimentaires. La dynamique continue avec 500 nouveaux kits livrés fin avril.

Au-delà des régions
Le mouvement a d’ailleurs franchi les frontières régionales et se développe aussi l’Adapah des Ardennes, l’ARADOPA à Reims et l’Adapah de la Meuse, des associations membres du Réseau APA. C’est ainsi qu’avec des appels à dons lancés sur les réseaux sociaux, plusieurs dizaines de couturières volontaires ou professionnelles se sont mises à l’œuvre. « On a eu une bonne réactivité, surtout dans les Ardennes. Les équipes salariées sont touchées par ces élans de solidarité ! Les masques en tissu sont distribués chaque semaine. Certains sont allés aux personnels, d’autres aux bénéficiaires », témoigne Laure-Anne GARNIER, responsable développement, marketing et communication APA Compétences – Reims.

Le Réseau APA remercie de tout cœur tous les particuliers et professionnels qui ont offert un geste solidaire, encourageant ainsi l’ensemble du personnel en première ligne face à la pandémie.


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités