Le Réseau APA, acteur de l’insertion professionnelle par l’innovation

« Libérez votre potentiel », c’est l’action mise en place par le Réseau APA en réponse à l’appel à projet lancé par la Fondation de France et AG2R. Le principe? Augmenter les chances d’insertion professionnelle des salariées. L’occasion aussi de dévoiler un nouvel outil, le Mur Digital.

Inter-Job et DHSA, deux structures d’insertion professionnelle du Réseau APA
Le Réseau APA est impliqué dans l’insertion professionnelle depuis près de 35 ans à travers deux structures. Deux structures y sont dédiées: Domicile Services Haute Alsace (DHSA) ainsi qu’Inter-job. La première a été créée par le réseau. Elle propose un parcours d’insertion par le travail sur deux ans. Elle est destinée à des personnes très éloignées de l’emploi et prépare aux métiers d’aide à domicile. « 75% de ces parcours sont transformés en CDI, souligne Patrick Puledda, directeur du capital humain du Réseau APA. A l’échelle nationale, le taux est de 38% de sorties positives, qui ne sont pas forcément des CDI! » Sans son rôle d’insertion, le Réseau APA s’appuie également sur Inter-job. Cette structure a rejoint le réseau plus récemment. Elle propose des métiers de manutention, d’entretien des espaces verts ainsi que des prestations de petit bricolage.

Une évolution de profils sur les cinq dernières années
« Ces deux structures interviennent eu coeur des Coteaux, qui font partie des quartiers prioritaires de la ville de Mulhouse. » Patrick Puledda constate une évolution des profils, sur ces cinq dernières années. « Beaucoup n’ont jamais travaillé. Avant, les personnes que nous accompagnions en insertion avaient des problèmes personnels à régler. Aujourd’hui, l’insertion concerne beaucoup de jeunes qui sont à la recherche d’un premier job. Pas de problèmes personnels particuliers mais pas d’emploi. Les obstacles principaux à l’emploi restent la langue, la mobilité, l’organisation familiale… »

Insérer par l’innovation – la première du Mur Digital
« Insérer différemment », telle est la particularité d’Inter-Job DHSA. Le Réseau s’est d’ailleurs doté d’un mur digital dont la gestion est confiée à l’Elan Sportif, structure d’insertion par le sport. « Ce mur digital sera également utilisé par notre premier CFA des métiers d’aide à domicile, qui ouvre ses portes le 2 novembre. Nos partenariats avec l’Elan Sportif et l’IRFA Formation nous permettent de créer des parcours en commun qui couplent l’accompagnement dans l’insertion professionnel ainsi que sportif, pour une reprise en main et un retour d’estime de soi », explique Patrick Puledda.

Favoriser le parcours global d’insertion par le sport et le bien-être
Et c’est dans cet esprit que la branche insertion du Réseau APA a répondu à l’appel d’offre lancé par la Fondation de France et AG2R. Un appel à projet intitulé « Femmes et sport, nouveau départ », renommé «Libérez votre potentiel! ». Le principe de ce projet est de favoriser le parcours global d’insertion des salariées par le biais de l’activité sportive. Un projet destiné aux femmes. « Nous avons mis en place un parcours qui comprend un bilan de santé sur la base du volontariat, un coaching sportif, un coaching en communication, des ateliers de gestion du stress, de conseil en image, d’hygiène de vie, de diététique, ainsi qu’un suivi socio-professionnel plus poussé pour ces salariées », détaille Aline François, chef de projet Inter-Job DHSA.

Quatre groupes d’ici 2022
Un parcours sur trois mois et suivi par sept salariées. Quatre groupes sont prévus d’ici 2022. Ce premier groupe a débuté le parcours mi-septembre. Elles sont sept salariées, embauchées au sein de DHSA et mises à disposition. Leurs métiers sont ATSEM, aide à domicile, agent d’entretien mais aussi écoutante téléphonique. Elles ont entre 27 et 60 et déjà, les retours sont positifs. « Je travaille beaucoup, j’ai très peu de temps pour moi, souligne Khadouj Zegnani. Ce matin, nous avons eu un petit déjeuner magnifique et j’aime ce contact avec les filles et les personnes qui nous accompagnent et prennent soin de nous. Cela fait du bien. » Cerise sur le gâteau, ces femmes ont pu travailler leur cohésion d’équipe à travers le Mur Digital installé au Squash 3000, à Mulhouse.

Emilie Jafrate


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégorie associée :

Actualités