Enquête CPME : l’impact dévastateur du coronavirus sur les TPE-PME

Les résultats de l’enquête CPME* menée auprès de plus de 3000 chefs d’entreprises début avril sont alarmants : le retentissement sur l’activité des entreprises est très lourd.

Des craintes…
60% des dirigeants de TPE-PME constatent une baisse de leur chiffre d’affaires supérieure à 50% au mois de mars. Encore plus inquiétant : plus d’un dirigeant sur deux (55%) craint la faillite de son entreprise, et ce d’autant plus que 36% des entreprises ne disposent pas d’une trésorerie leur permettant de couvrir plus d’un mois d’exploitation. Ces difficultés sont renforcées par le fait que 39% des TPE-PME subissent des retards de paiement.

Manque de soutien
Autre enseignement, si 80% des dirigeants ont le sentiment d’avoir été épaulés par leur banquier, ils sont 76% à déplorer le manque de soutien de leur assureur. La CPME renouvelle donc instamment son appel à ce que les pertes d’exploitation des TPE-PME assurées soient enfin couvertes par les assurances.

Dispositifs d’aides
Note plus positive, la mise en œuvre des aides de l’Etat est bien accueillie. 81% des entrepreneurs s’estiment bien informés sur des dispositifs qu’ils sollicitent massivement. 83% ont déjà fait une demande d’activité partielle, 51% une demande de report des échéances fiscales et sociales, 28% ont demandé à bénéficier du prêt garanti par l’Etat (PGE) et 60% des TPE ont sollicité l’aide du fonds de solidarité.

Téléchargez l’intégralité des résultats de l’enquête CPME 

*Enquête administrée par la CPME auprès de ses adhérents du 2 au 12 avril 2020, par questionnaire en ligne auquel 3 416 dirigeants ont répondu.


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités