EDF Grand Est apporte son soutien à 10 structures dans le Haut-Rhin pour un montant total de 127 500€

En 2020 et 2021, dix organismes alsaciens ont bénéficié du soutien financier de la Fondation du groupe EDF ainsi que par le FAPE EDF (Fonds Agir pour l’Emploi) qui agit pour soutenir le développement de l’emploi et favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes qui en sont éloignées. Une soirée de remise des prix a été organisée le 4 octobre dernier au cœur de l’association Épices, à Mulhouse.

Ce sont deux outils complémentaires pour le mécénat et l’accompagnement des territoires, dont dispose le Groupe EDF. La Fondation groupe EDF œuvre pour les générations futures et agit pour des territoires solidaires. Elle privilégie donc les initiatives qui présentent un impact direct auprès des bénéficiaires, jeunes ou public fragile, et ayant un ancrage territorial. Pour cela, elle gère une dotation financière et déploie son action sur l’ensemble des territoires en France et à l’international, selon trois domaines d’intervention : l’environnement, l’éducation et l’inclusion afin de garantir une réelle égalité des chances.

Le Fonds Agir Pour l’Emploi FAPE EDF agit pour soutenir le développement de l’emploi et favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes qui en sont éloignées. Son originalité est d’être financée en premier lieu par les dons des salariés et retraités du Groupe. Les entreprises du groupe EDF participent à cette solidarité et l’encouragent en abondant chaque don. L’implication bénévole et volontaire des salariés et retraités au sein du FAPE EDF démultiplie les actions en faveur de l’insertion et permet d’accompagner les projets soutenus. Le FAPE EDF accompagne et finance des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes vulnérables face aux problèmes d’emploi. « La solidarité est au cœur de l’ADN d’EDF. Le soutien aux associations du territoire depuis 2020 est une preuve de notre ancrage et une aide pour la résilience d’un territoire fortement touchée par la pandémie», explique Jean-Michel Deveza, directeur Action Régionale Grand Est.

La fondation Groupe EDF apporte son soutien à cinq associations pour un montant total de 30 000 euros
– Le projet de l’association de Mulhouse Couturières Solidaires de réalisation de 100 000 masques en tissu a été soutenu pour l’achat des matériaux à hauteur de 5 000€.
– Le projet de Caritas à Mulhouse de création de livrets à destination des parents et des enfants pour permettre à ces familles de vivre au mieux le post-confinement a été soutenu à hauteur de 5 000€.
– Le projet Nef des Sciences à Mulhouse pour proposer des ateliers scientifiques dans les écoles primaires afin de faire naître le goût des sciences chez les plus jeunes a été soutenu à hauteur de 5 000€.
– Le projet Résilience Numérique de Semaphore à Mulhouse pour accompagner les publics jeunes et adultes dans leurs démarches d’insertion socio-professionnelle a été soutenu à hauteur de 7 000€.
L’École de la Deuxième Chance – E2C 68 qui propose aux jeunes de 16 à 25 ans sans qualification et sans emploi des projets professionnels en mettant en valeur des métiers de secteurs d’activité différents a été soutenue à hauteur de 8 000€.

Le FAPE EDF soutient cinq structures d’insertion et associations en Alsace, pour un montant total de 97 500 euros
Adesion à Wittenheim porte deux chantiers d’insertion : l’Atelier du Vert (tonte, taille, débroussaillage, désherbage, tronçonnage…) et l‘Atelier du Beau (rénovation et vente de meubles usagés à petits prix pour un public en situation précaire). Le budget accordé est de 22 500€ pour l’achat d’outils plus respectueux de l’environnement et d’un véhicule plateau six places.
Mobilité Mod’Emploi à Vieux-Thann aide les personnes en situation de précarité à trouver des solutions pour améliorer leur mobilité et favoriser leur retour à l’emploi. L’association, qui emploie une conseillère mobilité insertion, accompagne souvent les salariés des structures d’insertion locale. Le budget accordé est de 7 000€ pour l’achat d’un nouveau véhicule à double commande.
Epicea à Vieux-Thann porte un chantier d’insertion par l’environnement, entretien d’espaces verts, sur le territoire du Pays Thur-Doller. Le budget accordé est de 18 000€ pour l’achat d’une nouvelle camionnette qui permettra d’améliorer les conditions de travail des salariés et améliorera la productivité des équipes.
La Cité du Réemploi, à Sausheim propose notamment des objets à la vente dans une recyclerieoù les objets collectés, triés et transformés trouvent une seconde vie dans leur ré- utilisation. La structure propose aussi de l’électroménager, du textile et des ateliers participatifs : bois, couture, vélo. Le budget accordé est de 25 000€ pour l’achat de matériels et mobiliers.
Le projet Épices à Mulhouse qui propose un lieu de formation dans un espace expérimental reliant la cuisine aux sciences sociales, afin d’accompagner des personnes en difficulté par l’insertion dans le milieu professionnel de l’hôtellerie/restauration. Le budget accordé est de 25 000€. Isabelle Haeberlin, présidente d’Épices témoigne « Le FAPE EDF nous a permis d’investir dans une nouvelle cuisine pédagogique. Ce fond a été un soutien essentiel dans un temps de montée en puissance de nos formations et dans un moment où nous étions amenés à adapter notre offre de restauration étudiante à la crise sanitaire. ».

Cette soirée avait pour objectif de valoriser les structures associatives et d’insertion engagées dans la solidarité en Alsace. Cette rencontre est aussi un moment de dialogue entre la Fondation Groupe EDF, le FAPE EDF et les acteurs de solidarité du territoire pour mieux se connaître et développer de nouvelles synergies.


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités