A Mulhouse, deux rénovations qui vont transformer la rue du Sauvage

La rue du Sauvage est en plein renouveau 

Deux projets-phare sont sur les rails :  la restructuration des deux bâtiments de l’ancien Monoprix et de celui qui abrite la Galerie de la FNAC 
Côté Galerie, un pool d’investisseurs (Financière la Galerie) qui s’intéressent à Mulhouse ont trouvé la galerie très désuette par rapport aux critères actuels, dans un bâtiment pourtant intéressant. « Il y a plus de 100 ans, c’était déjà un grand magasin possédant de belles qualités architecturales à mettre en valeur. L’idée est aujourd’hui de lui redonner un certain lustre, dans l’esprit de son histoire« , indique Anne Vacher. Dans un premier temps, les vitrines et facades seront entièrement reprises, avec une belle entrée à l’angle Moselle-Engelmann (voir perspective). Après le traitement extérieur, l’intérieur sera entièrement refondu (à l’exception de l’emplacement FNAC), et dans un troisième temps des logements seront créés dans les étages supérieurs.

Le démarrage des travaux extérieurs (pour un coût de 500.000 a 600.000 euros HT) a lieu ce mois-ci avec le gros-œuvre en août et devrait durer jusque mi-novembre. Par ailleurs, la traversée de la galerie mènera directement à la rue Engelmann et à la galerie gourmande par son entrée latérale. Des enseignes nouvelles s’y installeront. La maîtrise d’oeuvre des travaux extérieurs et intérieurs de la Galerie est confiée au cabinet mulhousien Josiane Trible Architecture, suite à un concours. Actuellement, 120 personnes travaillent à la Galerie sur 4.000 mètres carrés.
Avec cette rénovation soucieuse de valoriser le patrimoine, le secteur Sauvage-Moselle-Engelmann sera totalement transformé.

Bâtiment « Le M. » à l’emplacement de l’ancien Monoprix

Jacob Hazan représente un groupe d’investisseurs strasbourgeois, présent dans les villes dont le potentiel est élevé. En partenariat avec Procomm (immobilier d’entreprise),  ce groupe investit dans les deux bâtiments des 37 et 39 rue du Sauvage, en estimant que c’est une chance de pouvoir disposer d’une surface libre aussi grande (7.500 m2), avec des plateaux de 1.300 m² dans l’un des deux bâtiments.
« Les obstacles au dossier en revanche sont la taille du budget, la négociation avec les banquiers 

monoprix

pour un bâtiment vide depuis 5 ans, l’image de la ville, etc. Il a donc fallu trouver des locataires pour convaincre,  et aussi reprendre toutes les autorisations commerciales CDAC,  redéployer un permis de construire…« , indique M. Hazan qui évoque un parcours du combattant.
Le locataire principal est trouvé, on parle d’H&M (vêtements et maison) déjà présent dans cette rue. S’agit-il d’un déménagement ou d’un second point de vente ? En tout cas, au dessus, des bureaux devraient être mis en location et un restaurant avec terrasse devrait être aménagé. Les travaux se montent à 2 millions d’euros pour les investisseurs et 2 millions pour le nouveau locataire du numéro 39. Les travaux sont assurés par le cabinet d’architectes Studio Martini (encore un Mulhousien, tant mieux). Actuellement le N°37 est en cours de commercialisation. Ce bâtiment baptisé « Le M. » pour évoquer à la fois le Monoprix, Mulhouse – et d’autres choses que les esprits facétieux de Mulhouse trouveront forcément – devrait transfigurer ce coin de ville Sauvage-Maréchaux-Lambert.
Les deux projets verront les nouveaux commerces s’installer au printemps 2014. Un belle perspective pour les Mulhousiens, qui attendent aussi ce qu’il va advenir du Globe, qui fait actuellement l’objet d’une campagne de soutien orchestrée par des sympathisants de cette enseigne historique du centre-ville de Mulhouse.

Béatrice Fauroux


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Actualités

Articles qui devraient vous intéresser

La franchise de pizzas Papa John’s arrive en France, près de Mulhouse Créée en 1985 par John Schnatter, la chaîne de pizzas à emporter (ou livrées), Papa John's, est aujourd’hui n°3 de la pizza aux Etats-Unis derrière Do...
Un site web pour les marchés publics d’Alsace Pour faciliter et améliorer l'accès des entreprises à la commande publique, les collectivités alsaciennes ont créé une plate-forme mutualisée sur le w...
Ouverture de Flamme & Co à Mulhouse Tout près de la Maison Engelmann, on peut désormais déguster des tartes flambées “transcendées“ conçues par Olivier Nasti. C’est la troisième enseigne...
Agenda CCI Mardi 15/11 de 9 h à 12 h Etre présent sur le web Passeport pour l’Economie Numérique Entrée libre sur réservation Lieu : Maison de l’Entrepreneur...