[COMMUNIQUÉ] m2A et COVID-19 : Fonds de soutien Résistance – 4 numéros d’appel pour accompagner entreprises et associations

Mulhouse Alsace Agglomération (m2A) participe financièrement au fonds de soutien Résistance. Mis en place par la Région, la Banque des Territoires en partenariat avec les collectivités, ce fonds régional aide entreprises et associations qui ne trouvent pas de solutions de trésorerie. En plus de sa participation, m2A apporte aujourd’hui un soutien technique aux entreprises et associations en les informant et en les aidant à constituer leur dossier de candidature.

2,4 millions d’euros pour les entreprises
La participation de m2A au fonds de soutien régional s’élève à 600 000 euros (2 euros/habitant du territoire) dédiés aux entreprises et associations qui ne pourraient bénéficier des aides déjà prévues par l’Etat : de 5 à 10 000 euros pour les entreprises et de 10 à 30 000 euros pour les associations. Ce soutien territorial vient « combler les trous dans la raquette » et se matérialise par des avances remboursables ou des primes d’activité. Au total, c’est 2,4 millions d’euros qui bénéficient au territoire.

4 numéros pour aider le monde économique et associatif
Avec ses partenaires économiques de la CCI Alsace Eurométropole, de la Chambre de Métiers et d’Alsace Active, les équipes de m2A ont mis en place 4 plateformes d’appels pour répondre aux demandes des chefs d’entreprises et des associations du territoire et les aider à constituer leur dossier de candidature.
– Pour les indépendants et professions libérales : 03 69 77 77 10 (m2A)
– Pour les ressortissants CCI : 09 71 00 96 90
– Pour les ressortissants Chambre de Métiers d’Alsace : 09 86 87 93 70
– Pour les associations : 07 55 58 28 27 (Alsace Active)m2A aux côtés des chefs

Depuis le début de la crise, m2A s’est positionnée aux côtés des dirigeants et chefs d’entreprises a d’ores et déjà enclenché plusieurs mesures :
– mise en place d’un comité de pilotage économique avec les chambres consulaires, fédérations et représentants du monde économique,
– mise en place d’un référent «entreprises» m2A au sein du service développement économique de l’agglomération afin de répondre aux demandes des dirigeants et chefs d’entreprises,
– accélération du paiement des factures ouvertes dans le cadre de contrats ou de marchés publics,
– révision des plannings sans pénalité de retard, notamment pour le secteur du BTP,
– non application de facto des pénalités résultant de retards de chantiers liés au COVID-19,
– la suspension des loyers dans le cadre règlementaire en vigueur et en cas de nécessitééconomique constatée, pour les entreprises hébergées par l’agglomération, notammentdans des hôtels d’entreprises,
– la suspension de la taxe de séjour pour le secteur de l’hôtellerie,
– la suspension des factures d’eau en accord avec les décisions gouvernementales, notammentpour les TPE qui en feraient la demande.


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités