Affaire CFE, la position du Nouveau Souffle pour Mulhouse

Pour un Nouveau Souffle pour Mulhouse, Pierre Freyburger et Cléo Schweitzer indiquent : 

« L’envolée de la cotisation minimale de la CFE nécessite une correction rapide et adaptée de cet impôt. Le gouvernement, interpellé sur la question, se penche actuellement sur le problème et examinera un amendement au projet de loi de finances. Celui-ci devra d’une part permettre aux collectivités qui le souhaitent de revenir sur le choix des montants de la base, d’autre part de créer une modulation plus juste de cet impôt.

Dans cette perspective, il est urgent pour Jean-Marie Bockel, Président de l’agglomération et Jean Rottner, Maire de Mulhouse, d’entamer un dialogue avec les représentants du mouvement tout comme avec les élus de leur collectivité. Il leur appartient d’apporter les éléments budgétaires clairs et précis, bien au-delà de l’effet d’annonce de la création d’un fonds de compensation…

Les décisions importantes qui vont être actées par une nouvelle délibération lors du Conseil d’agglomération du 21 décembre prochain devront s’accompagner d’une démarche exemplaire en terme de justice fiscale et de transparence. Si la survie de bon nombre d’entreprises et d’emplois à Mulhouse et environs passe par une remise en question du fonctionnement et des investissements de la M2A, nous ne nous déroberons pas à nos responsabilités et nous proposerons  et voterons les mesures qui permettront un développement équilibré de notre territoire dans le respect de ses composantes ».

A la question du Périscope de savoir pourquoi cette position n’était pas plus tranchée, Cléo Schweitzer a répondu que cette prudence s’expliquait par un manque d’informations financières précises de la part de m2a, dont le Nouveau Souffle ne disposerait pas pour l’instant.

Béatrice Fauroux


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Actualités

Articles qui devraient vous intéresser

Subvention de l’UE obtenue : 1 million d’euros pour le projet de RheinPorts RheinPorts (regroupement des ports de Bâle, Mulhouse et Weil) a obtenu une subvention européenne pour le système de gestion des trafics des ports du...
Le Resto Truck pas loin de chez vous le midi ! Version moderne et chic de la baraque à frites ou du camion pizza, le Resto Truck créé par deux routards de la restauration est un restaurant mobile q...
Le numérique cartonne à l’université Le 6 décembre, plusieurs centaines de spécialistes du développement du numérique en Alsace se sont réunis à l’UFR mathématiques et informatique, (Camp...
Tourisme : à la découverte des entreprises du Sud-Alsace En 2017, l’Office de Tourisme et des Congrès de Mulhouse et sa région continue de développer l’offre de Tourisme de Découverte Economique, avec le sou...