Dangel : 4×4 et véhicule utilitaire à travers l’Europe

Le métier de base de Dangel? Ajouter des capacités de franchissement à des véhicules constructeurs, surtout des véhicules utilitaires, du petit utilitaire au fourgon. Ce métier a beaucoup évolué, et Dangel a su s’adapter, car « croissance et investissements sont indissociables pour l’avenir de l’entreprise ».

Henri Dangel, passionné d’automobiles, a créé l’entreprise il y a 35 pour répondre à des besoins spécifiques. Il travaillait au cas par cas, pour certaines entreprises devant accéder à des endroits reculés, et par tous les temps. Le 4×4 n’étant pas à la mode, il a fallu inventer un système adaptable à des véhicules existants. Un partenariat a été établi avec Peugeot et d’autres marques.

Dangel, véhicule utilitaire, Alsace
Robert Lacker, directeur général

 

4 millions d’euros d’investissement pour produire une nouveauté Dangel

 

Mais cette transformation est devenue de plus en plus technologique, et donc de plus en plus complexe avec l’intégration de systèmes électroniques, avec l’ESP, etc. « Ces inventions technologiques sont chaque fois un challenge pour nous, qui sommes responsables de la re-homologation du véhicule. En effet, nous avons le statut de constructeur automobile, nous ne sommes pas équipementier», précise Robert Lacker, directeur général. «Pour lancer un nouveau véhicule, il nous faut 4 millions d’euros d’investissement, du début de l’étude au lancement de la série.».

Dangel est une entreprise au statut unique dans sa branche, seule en Europe à être indépendante. Les autres sont toutes rattachées à un constructeur, comme Mercedes ou Ford. Elle est très présente à l’export, par son réseau de vente ou via des importateurs dédiés.

Dangel, véhicule utilitaire, Alsace

Les deux tiers de l’activité à l’export

 

Dangel est présente du Sud de l’Italie à la Norvège et 65% du CA est réalisé à l’export. En 2014, 2500 véhicules sont sortis de l’usine de Sentheim. 2.700 sont prévus pour 2015, l’objectif étant d’atteindre les 3.000. C’est un marché de niche, dans lequel le petit utilitaire comme le Partner de Peugeot trouve sa place et occupe 50 % du marché français.

« Nos clients sont les administrations, gendarmes, pompiers, armée, des sociétés de services, eau, électricité gaz, et quelques entreprises privées. Nos véhicules sont des outils de travail, ce ne sont pas des voitures plaisir, ce qui suppose un haut niveau de qualité, de fiabilité et de performance. »

Actuellement, l’entreprise se développe avec une croissance qui frôle les deux chiffres, mais pour se maintenir au niveau technologique exigé par les partenaires et par les clients, l’investissement est incontournable. Un nouveau véhicule, situé en moyenne gamme – que Dangel souhaite développer – sortira d’ici 2016.

Pour Robert Lacker, « Les 18 mois qui viennent vont être révélateurs de l’évolution de Dangel qui doit passer par une phase de croissance accrue. L’entreprise doit changer de braquet, ses 95 salariés doivent se mobiliser, se motiver. C’est l’opportunité d’assurer la pérennité de l’entreprise. Notre objectif: nous concentrer sur notre coeur de métier pour viser un niveau d’excellence».

Dangel en chiffres

  • 16 millions de CA
  • 2500 véhicules par an
  • 95 salariés
  • une croissance de 10%/an depuis 2 ans.

Sylvie Reiff

Contact : Automobiles Dangel
Directeur Général : Robert Lacker
5 rue du Canal à Sentheim
03 89 38 57 00

 

 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Poulaillon, la success story de l’agro-alimentaire alsacien Le centre de production de la maison Poulaillon à Wittelsheim a initié un grand tournant dans la vie de l’entreprise, qui se développe rapidement, en ...
Route de la Potasse: un voyage dans le temps La Route de la Potasse est un itinéraire de découverte retraçant l'histoire de la potasse d'Alsace. Un véritable voyage dans le temps et une mise en v...
Ouatinage d’Alsace, la production thannoise de tissus matelassés Ouatinage d’Alsace est installée dans les locaux d’une ancienne usine de tissage à Thann. Créée en 1979, cet entreprise textile fabrique des tissus ma...
Biscuiterie Albisser, une odeur d’enfance (VIDEO) Tout dans la biscuiterie Albisser évoque la famille : le bureau qu’occupaient les grands-parents, fondateurs de l’entreprise, des recettes préservées ...