Le Périscope n°53 est arrivé, découvrez notre sommaire et notre édito !

Le Périscope n°53, pour Décembre/Janvier 2022, est disponible dès aujourd’hui! Vous pouvez télécharger la version PDF du journal sur ce lien ici.

Au menu de ce numéro : Working Spirit / Citivia SEM / ID Carrelage / J’ose, Architecte d’intérieur / Atelier Homérique / Môme by Printine / Restaurant Maison Kieny / CCI Alsace Eurométropole / Nugreen / Théière & Couverts / Biny’s Biscuits / Fanny’s Café / Hammam & Rituels / 54PM / Maison Leechy / Brin de Folie / CCI Campus Alsace / Co-marketons / Léonora Investigations / Tech Eaux Energies / Velum International Eclairage / La Boutique de Scarly / Tizoupouet / Boutique Imagine

EDITO
La femme l’égale ou légale de l’homme

On a beau le clamer haut et fort, dire que la femme est l’avenir de l’homme, l’égale de l’homme… la réalité du côté des entreprises est toute autre. Alors oui c’est vrai que dans le politiquement correct chaque chef d’entreprise met en avant la gente féminine. Oui c’est vrai. Mais les chiffres sont imparables. Par exemple les données de Nomination (qui réunit plus de
250 000 profils de cadres et décideurs français depuis plus de 15 ans) démontrent, qu’en 2018, 32,7 % de femmes sont présentes chez les cadres décisionnaires en France sur l’ensemble des trois niveaux définis de N à N -2. Ce chiffre, s’il indique que la parité réelle est encore lointaine, constitue toutefois une progression par rapport à l’année 2010 où l’on n’observait que 24,5% de femmes à ces postes. Le taux de présence des femmes tous niveaux hiérarchiques confondus est en partie lié au secteur d’activité. Si dans la high-tech, on n’observe que 26,8% de femmes, dans les médias, à l’inverse, ce chiffre atteint 40,3%. Reste tout de même un constat rassurant : tous secteurs confondus, les métiers qui voient leurs effectifs se féminiser depuis 2010 sont avant tout des métiers de gestion, à savoir le marketing (51,4%), la direction RH (70,7%) et la communication (69,1%). À l’inverse, les métiers liés à la stratégie, à l’innovation, à l’informatique et la production restent largement masculins. Plus globalement il apparaît que les métiers les plus féminisés sont les métiers dits de support ou autrement dit les métiers internes à l’entreprise. L’homme se garderait-il les fonctions de « chasse », pour calquer un vieux modèle ? Deux décideurs sur trois restent des hommes… Même si la présence de femme dans les équipes de cadres et de direction progresse ces dernières années, cette évolution reste lente et certains niveaux leur sont encore difficilement accessible. Ainsi, au rythme actuel, la parité au niveau présidence des grandes entreprises ne se fera pas avant un siècle ! Heureusement les mentalités évoluent et l’État renforce son arsenal juridique contre les discriminations. On parle même de faire disparaître d’ici 2022 l’écart de 9% existant entre hommes et femmes à poste égal et celui de 25% sur l’ensemble de la carrière. En attendant dans ce numéro du périscope découvrez ces femmes cheffes d’entreprise qui défient les idées reçues, qui réussissent et qui sans aucun doute servent d’exemple pour celles qui rêvent un jour d’être à la tête d’une entreprise. Beaucoup d’entre-elles ont bousculé les codes en montant leur propre entreprise, d’autres se sont imposées au sein d’un groupe… mais elles ont toutes démontré qu’elles n’étaient pas là par hasard.

Pierre Alain


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope