Rhenergy : capteurs innovants pour économiser l’énergie

Le groupe de travail du réseau Rhénatic associe des compétences complémentaires dans le domaine des capteurs communicants innovants. Objectif : la mesure, la collecte, l’analyse et l’optimisation des postes énergétiques de tout bâtiment. Le groupe est en phase d’expérimentation de ses outils innovants sur des sites-pilotes.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs : Rhenergy
Groupe de travail avec, de gauche à droite les représentants de l’UHA, Seven lines control systems, AEMO, Unylis et Z Innov

Tous les bâtiments peuvent être concernés par les mesures énergétiques initiées par les membres de Rhénergy, c’est dire la taille de l’enjeu, dans un contexte où les économies sont vitales pour l’environnement. Reste à peaufiner l’adaptation des outils aux types de mesure possibles – le secteur est très vaste, de la gestion de l’éclairage celle de robots – et à trouver le modèle économique à proposer aux clients, d’où les expérimentations en cours. A la base de ce cluster, il y a l’idée d’appliquer dans un contexte industriel des outils de mesure issus des technologies de l’information et de la communication. Romain Spinali, d’Unilys, indique : « Les TIC peuvent proposer des solutions très avancées par rapport à la mesure industrielle classique. Par exemple, en utilisant la technologie sans fil, le traitement des données en réseau, le cloud, le pilotage à distance… et ce avec une transparence totale des mesures ». C’est tout un métier qui évolue, avec, un peu comme en médecine, des solutions technologiques non invasives qui s’appliquent à elles-mêmes les économies qu’elles prônent, par exemple en se passant de tout câblage. Après un audit, la collecte et l’analyse des mesures, des mesures correctives sont proposées pour mieux gérer les ressources, l’air, la lumière, la sécurité, etc.

Exemple d’économies réalisées

Un hôpital de 200 chambres dans le Nord de l’Allemagne a économisé 880 Kwh par chambre et par an en chauffage et ventilation grâce à une régulation intelligente et la technologie EnOcean. Ceci représente 100 l de fioul par chambre et par an, avec un retour sur investissement en 3 ans.

Les membres du cluster

Rhenergy est le groupe de travail “Efficacité Energétique et Bâtiment“ de Rhénatic. Il est composé de cinq entreprises et d’un laboratoire universitaire de recherche : Aonaba, AEMO, Unilys, HMS, Seven Line Control System et le Laboratoire MIPS de l’UHA.

Béatrice Fauroux

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : Simon Scherer, Chargé d’affaires
Rhénatic, Technopole, Mer Rouge, 40 rue Marc Seguin, Mulhouse
03 89 32 76 87 . www.rhenatic.eu


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Ukoo : sites internet, e-commerce et webmarketing Basée à Mulhouse, l’agence web Ukoo fête cette année ses 10 ans. Les trois co-fondateurs Philippe Metzger, Alexandre Stimpfling et Frédéric Vogel, ent...
Rainbow, une agence web précurseur du responsive web design Installée à Dornach, l’agence web fête ses 10 ans en fin d’année. Composé d’une équipe de trois personnes, Rainbow propose exclusivement de la créatio...
Pagination, de la conception à l’impression de documents Dans l’univers ultra-concurrentiel de la communication, l’agence rixheimoise Pagination se démarque par sa longévité - 20 ans d’existence célébrés cet...
Nano MBA, une formation à la stratégie du web Un dirigeant confronté à la nécessité de créer un site web n’a pas toujours les outils qui lui permettent d’élaborer un cahier des charges adapté à se...