Kiwi archive vos données

L’entreprise créée en 2003 est spécialisée dans l’archivage de données informatiques et, depuis peu, également des e-mails grâce à un procédé qui évite à ses clients toute perte de données, en limitant le plus possible l’intervention humaine.

Sébastien Heitzmann (2LE.net), Carole Marchal, Serge Heitzmann
Sébastien Heitzmann (2LE.net), Carole Marchal, Serge Heitzmann

“En 2003, nous avions une longueur d’avance en proposant l’archivage de données, aujourd’hui, les choses évoluent car beaucoup d’entreprises ont perdu des fichiers, avec souvent de lourdes conséquences”, explique Serge Heitzmann, créateur de Kiwi Backup, qui n’a pas hésité à alerter avec humour les visiteurs des récentes Rencontres d’affaires Rhénatic en leur distribuant une gousse d’ail censée préserver leurs ordinateurs de tout incident… “Les cartouches de sauvegarde ne sont pas toujours traitées quotidiennement et pas souvent remplacées, le gravage de CD peut échouer… et les disques durs devenir totalement muets”, explique S. Heitzmann, sans compter les incendies, virus ou mauvaises manipulations qui peuvent détruire des données.

Kiwi propose donc la sauvegarde en ligne grâce à une procédure quotidienne automatique. La mise à jour se fait toute seule et le client reçoit un rapport de sauvegarde, avec marquage des fichiers non sauvegardés. Trois serveurs conservent ces données à Mulhouse, Paris et Roubaix et ces trois sites sont reliés en cluster de stockage : en cas de défaillance de l’un d’eux, un autre prend le relais. On peut accéder à une version ancienne de tout fichier, dans la limite de trois mois. La sauvegarde en ligne se fait jusqu’à 100 gigas en tout. Prix : à partir de 18 € par mois. Au-delà, on parle de serveur de sauvegarde (jusqu’à 2 ou 3 teras), ce qui est le cas de l’Ecole de chimie ou l’UHA, pour citer deux clients de Kiwi. Attention, le service n’est pas encore proposé aux utilisateurs de Mac (Apple), mais il le sera courant 2010.

Et aussi : Kiwi Mail
Kiwi a développé Kiwi Mail, et répond au souci de conserver les échanges de mails, qui ont une valeur juridique. D’autre part, la taille des boîtes mail augmente de 30% par an et on a tendance à détruire les mails plus souvent. Kiwi mail récupère et copie les flux d’e-mails entrants et sortants (en les purgeant des spams), les stocke dans une base de données sécurisée et externe. Les archives peuvent être récupérées grâce à une interface web et même les mails supprimés par les internautes sont conservés. Attention, ce service n’est possible que pour les clients ayant un nom de domaine après l’arobase; sont donc exclues les boîtes des prestataires orange, neuf, gmail ou autres. Ce service extrêmement simple et pratique démarre doucement, “mais, comme pour la sauvegarde des fichiers, les entreprises commencent à entrevoir l’utilité d’archiver des mails car elles impriment de moins en moins les pièces jointes et ont souvent besoin de se référer à des courriels disparus…”, explique Serge Heitzmann qui conclut : “Grâce à notre partenaire 2LE.net qui assure le développement logiciel, nous conservons une longueur d’avance sur ce marché ”.

Carole Marchal
Responsable Communication et Marketing
Tél. 03 89 33 38 85
carole@kiwi-backup.com
www.kiwi-backup.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Petit Kiwi devient grand Installée depuis peu dans de grands locaux, accédant à des marchés plus importants, la société Kiwi Backup poursuit sa croissance, tout en améliorant ...