Donner une âme aux objets inanimés

Passionné de photographie depuis toujours, Serge Nied avait envie de créer sa propre société. C’est en avril 2008 qu’il lance Studio Chlorophylle pour exercer le métier de photographe publicitaire. Après une période de test, il décide de s’attaquer au marché de l’entreprise et des agences de communication. Il dispense aussi des formations aux entreprises et aux particuliers.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs : Serge Nied
Serge Nied

« La notion de photographe a évolué, d’où l’importance de se présenter comme un photographe publicitaire », annonce Serge Nied. « J’apporte la photo, mais aussi un concept et un conseil. » Studio Chlorophylle propose aux entreprises les visuels pour leur communication. Un package est proposé, englobant tous les supports. « Il faut savoir s’adapter en fonction de la volonté du client, mais je n’hésite pas à le conseiller, voire à lui proposer autre chose. Il faut montrer le résultat pour convaincre » précise-t-il. « J’incite les gens à aller voir mon site pour s’assurer que mon “oeil“ leur convient ». Avec son studio de 80 m2 pour accueillir le client et le matériel, sa banque de plus de 4.000 images et une résolution de fichiers allant jusqu’à 21 Mpix, l’agence est équipée pour répondre à tous les besoins. Elle complète son offre en couvrant les évènements d’entreprises : salons, assemblées générales ou encore remise de trophées.

Réactivité et formation

Avec les agences de communication, il être réactif. « Et disponible aussi ! Quand il s’agit de gros budgets, le temps est un élément primordial. Je suis équipé en conséquence : matériel de pointe (boîtiers, logiciels…) et un studio portatif qui permet d’être présent partout », ajoute le gérant. Depuis deux ans, il organise aussi des “passeports photo“. Ces stages d’une journée permettent de découvrir les aspects techniques et artistiques du métier. Avec un maximum de six personnes et pour 160 €, on apprend à bien se servir de son appareil, de gérer la lumière ou encore d’avoir une approche du travail en studio.

Hervé Weill

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : 3 rue de Bleuets, Battenheim
06 70 89 47 47 – www.studio-chlorophylle.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

AMC, l’informatique zen Vente, installation, dépannage et maintenance sur site : AMC Réseau & Conseils est là pour que l’informatique fonctionne - et soit dépannée rapide...
Prévisions Deloitte : à quelle sauce technologique serons nous mangés ? SSD, IRMf, NFC : ces abréviations sont obscures pour le commun des mortels qui sont autant de technologies qui préfigurent les tendances de demain, pr...
Mulhouse : terre d’innovation sociétale pour les jeunes Récemment a eu lieu à la Fonderie une conférence animée par Patrick Depyl, le directeur de l’engagement sociétal GDF SUEZ. Intitulée “Les Rendez-vous ...
Eureka Solutions, des solutions pérennes L’éditeur mulhousien de progiciels de gestion intégrée (ERP) sur plateforme IBM Power i poursuit sa progression. Celle-ci est notamment due à une fort...