Une force au service de l’environnement

Derichebourg Environnement couvre la filière du recyclage des déchets industriels, de la collecte jusqu’à la valorisation. Le site d’Illzach est spécialisé dans le traitement des matières métalliques et propose à ses clients une intervention dans l’enceinte même de leur usine ou une collecte personnalisée des bennes installées sur site.

Le périscope, actualité économique mulhouse - Derichebourg Environnement
Thierry Konzem, directeur général

Être rémunéré pour recycler ? Une offre non négligeable pour les entreprises qui, en cette période de crise, veillent à la moindre dépense. Derichebourg Environnement, à l’origine de ce concept, propose à ses clients industriels de racheter leurs rebuts de métaux ferreux. « Selon le cours mensuel de la ferraille et le poids collecté, nous rémunérons les établissements qui s’adressent à nous pour le traitement de ce genre de déchets » explique Thierry Konzem, directeur général du site situé à d’Illzach. Les prestations de cette branche du groupe international Derichebourg vont de la location de bennes à la commercialisation des produits recyclés en passant par la collecte. « Une fois broyée puis cisaillée, la ferraille est revendue à nos clients exerçant dans la sidérurgie. L’an passé, ce ne sont pas moins de 100.000 tonnes qui ont eu ainsi une seconde vie. Les tôles de carrosserie sont, par exemple, majoritairement composées de vielles ferrailles » assure ce dirigeant à la tête d’une équipe de quarante personnes.

Une offre globale difficile à concurrencer

Prérogative annexe de Derichebourg Environnement : le recyclage de déchets industriels au sens large (plastiques, cartons, métaux non ferreux…) et sur toute l‘Alsace. « Notre groupe ne se repose nullement sur ses acquis, même si nos activités sont pérennes et cotées en bourse. Pour nous démarquer de nos concurrents, nous proposons des offres globales à nos clients, c’est à- dire des services de nettoyage et de surveillance de leurs locaux » déclare Thierry Konzem. Ce dernier tient à souligner qu’il n’appréhende pas le recyclage comme un gagne-pain, mais comme une ligne de conduite. « Nous nous inscrivons dans une démarche de développement durable. Nous utilisons le transport fluvial pour livrer nos clients en bateau et ce afin de minimiser notre impact sur l’environnement. Une entreprise est responsable de ses déchets jusqu’à leur fin de vie. Elle doit donc s’assurer de les confier à un organisme compétent et de confiance » prévient-il.

Inès Lazibi

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact 42 avenue de Suisse, Illzach
03 89 31 02 02 – www.derichebourg.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Jean Rottner : Mulhouse fait partie des villes qui bougent L’arrivée du TGV Rhin Rhone est l’occasion pour le maire de Mulhouse d’évoquer l’ensemble des signes positifs qui indiquent que la ville est dans la b...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....
Se former pour rester “employable“ Le Serfa, centre de formation continue de l’Université de Haute-Alsace, mise sur la qualité et la diversité de ses enseignements pour anticiper les re...
Une nouvelle crèche au Trident Portée par Agena, entreprise de conseil en économie sociale dirigée par Gérard Jeker, la nouvelle crèche “Les Jardins du Trident“ doit s’ouvrir fin no...