Pourquoi une telle vitalité de la restauration à Mulhouse depuis environs deux ans ?

La réponse de…
… Claude Walch, responsable tourisme, hôtellerie et restauration à la CCI :

« Effectivement on assiste à de nombreuses créations, souvent le fait d’initiatives d’entrepreneurs. Il devient valorisant de s’installer à Mulhouse qui se redynamise grâce au projet Mulhouse Grand Centre. Mais ces restaurants doivent tenir dans la durée, on voit parfois des fermetures peu après l’ouverture… Pour cela, il faut un bon positionnement et une communication professionnelle. Il faut aussi que les restaurants se mettent aux normes pour l’accessibilité : la CCI peut les accompagner dans ce domaine ».

… Hubert François, patron du Flo et du Mistral, Président de l’UMIH, le syndicat des hôteliers, restaurateurs et cafetiers de Mulhouse et environs

« Ce dynamisme est notamment dû à la disparition d’enseignes emblématiques de la ville, comme le Mehlala ou le Petit Zinc. Les nouveaux restaurants proposent des concepts plus modernes. Il y a eu la vague des brasseries, puis celle des restaurants japonais, et les idées ne manquent pas. Il faut juste être conscient que tenir un restaurant, c’est beaucoup d’investissement… en argent, mais aussi en temps. Et avec la fiscalisation des heures supplémentaires et la TVA qui va augmenter, seuls les bons gestionnaires s’en sortiront ».

NDLR : le Flo vient d’être récompensé “Maître-restaurateur“, une distinction décernée par l’Etat aux restaurants qui préparent leur cuisine sur place, à base de produits frais. A Mulhouse, à part le Flo, le Gargantua et l’Auberge du Zoo sont distingués.

Tous les maîtres-restaurateurs sont sur www.pme.gouv.fr/maitrerestaurateur

Béatrice Fauroux


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Une économie écologique En termes d’esthétisme, d’entretien et de durabilité, les conteneurs à apport volontaire aériens, semi-enterrés ou enterrés de la société Astech répon...
« On mange où ce midi ? » Cette question rituelle qu’on se pose généralement vers 11h30 dans bon nombre d’entreprises se termine généralement par : « comme d’habitude, chez mac...
Parc zoologique et botanique de Mulhouse: une bonne santé financière Fierté de la ville de Mulhouse, le Parc zoologique et botanique fêtera ses 150 ans en 2018. Avec une moyenne de 360 000 visiteurs, la vente de billets...
Atelier culinaire: les cours de cuisine et le service traiteur du chef Nicolas Lemoux Accueil par le chef sur une jolie terrasse dans un style sobre et convivial : Nicolas Lemoux a l’air ravi d’avoir ouvert son restaurant d’été. Créé en...