Pourquoi une telle vitalité de la restauration à Mulhouse depuis environs deux ans ?

La réponse de…
… Claude Walch, responsable tourisme, hôtellerie et restauration à la CCI :

« Effectivement on assiste à de nombreuses créations, souvent le fait d’initiatives d’entrepreneurs. Il devient valorisant de s’installer à Mulhouse qui se redynamise grâce au projet Mulhouse Grand Centre. Mais ces restaurants doivent tenir dans la durée, on voit parfois des fermetures peu après l’ouverture… Pour cela, il faut un bon positionnement et une communication professionnelle. Il faut aussi que les restaurants se mettent aux normes pour l’accessibilité : la CCI peut les accompagner dans ce domaine ».

… Hubert François, patron du Flo et du Mistral, Président de l’UMIH, le syndicat des hôteliers, restaurateurs et cafetiers de Mulhouse et environs

« Ce dynamisme est notamment dû à la disparition d’enseignes emblématiques de la ville, comme le Mehlala ou le Petit Zinc. Les nouveaux restaurants proposent des concepts plus modernes. Il y a eu la vague des brasseries, puis celle des restaurants japonais, et les idées ne manquent pas. Il faut juste être conscient que tenir un restaurant, c’est beaucoup d’investissement… en argent, mais aussi en temps. Et avec la fiscalisation des heures supplémentaires et la TVA qui va augmenter, seuls les bons gestionnaires s’en sortiront ».

NDLR : le Flo vient d’être récompensé “Maître-restaurateur“, une distinction décernée par l’Etat aux restaurants qui préparent leur cuisine sur place, à base de produits frais. A Mulhouse, à part le Flo, le Gargantua et l’Auberge du Zoo sont distingués.

Tous les maîtres-restaurateurs sont sur www.pme.gouv.fr/maitrerestaurateur

Béatrice Fauroux


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

La dissuasion par le binôme cynophile La société GCIS (Groupe Cynophile Intervention Sécurité) est une société de surveillance sur site qui a une caractéristique : elle est spécialisée dan...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....
Semaine Textile, année 2: visites d’entreprises 2015 Pour permettre au public de découvrir les entreprises du Pôle Textile Alsace agréées Alsace Terre Textile, 10 visites sont programmées du 15 au 22 jui...
L’immobilier d’entreprise en base de données Pionnière dans ce domaine, la Chambre de Commerce et d’Industrie Sud Alsace Mulhouse (CCISAM) a créé, dès 2000, une base de données “immobilier d’entr...