L’Institut de Recherche : Inauguration de la première phase

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le lundi 24 octobre dernier a eu lieu, sur le Campus Illberg de l’Université de Haute-Alsace, l’inauguration de la première phase de l’Institut de recherche et de la réhabilitation de l’école de chimie, en présence de nombreux officiels et de Jean-Baptiste Donnet en personne.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs : Sondage exclusif TGV Rhin-Rhône
Le laboratoire RMN (Résonance magnétique nucléaire)

Ils étaient tous là : le président de la région, le préfet, le sous-préfet, le président du conseil général et de la m2A, le maire de Mulhouse, le recteur de l’académie de Strasbourg, et bien sûr le président de l’université. Tous ont évoqué lors de ce point d’étape le traumatisme de l’accident de 2006 qui a endeuillé l’école, et loué le formidable outil en reconstruction mis à la disposition de la communauté universitaire, tant pour les étudiants que pour les personnels. Jean–Baptiste Donnet a fermé la marche des discours en disant à quel point il était important de stimuler la recherche, notamment auprès des jeunes scientifiques, car ce sont souvent eux qui sont à l’origine de travaux majeurs.

Visite de la tranche des locaux rénovés

La construction est rénovée selon les critères du Bâtiment Basse Consommation qui intègre les nouvelles normes énergétiques de 2012. La visite a permis de constater de visu à quel point les locaux étaient désormais bien adaptés au travail des scientifiques, au point de vue ergonomie des lieux, lumière, confort, chauffage, etc. Notamment, le laboratoire GRE (Gestion des risques et environnement) dispose d’un niveau au rez-de-chaussée pour ses mesures de combustion et au-dessus d’un autre pour l’analyse des résultats. Le local RMN (résonance magnétique nucléaire) est vaste et a permis de mutualiser les moyens de deux laboratoires.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs : Sondage exclusif TGV Rhin-Rhône
L’institut de recherche porte le nom de Jean-Baptiste Donnet, chimiste et professeur émérite né en 1923. Président et fondateur de l’Université de Haute-Alsace, ses travaux de recherche sur les noirs de carbone ont été salués par la communauté scientifique internationale. Il a réalisé 400 publications, publié 18 livres et 20 brevets.

Un phasage complexe

Aujourd’hui, plusieurs tranches ont été réceptionnées, comme le bâtiment 4 de l’école où les TP reprenaient fin 2010. Et depuis l’été 2011, trois ailes sur cinq de l’Institut de recherche accueillent les laboratoires Chimie organique et bio-organique, Gestion des risques et environnement ainsi que l’équipe Matériaux à porosité contrôlée de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse sur près de 5 000m2. Le bâtiment restructuré a été prolongé par une construction neuve. L’été 2011 a aussi vu la démolition d’une aile de l’école de chimie prévue dans le projet architectural.

Les prochaines échéances sont les suivantes :
– fin 2011 : réception des salles de travaux pratiques situées dans le bâtiment 3 de l’école,
– automne 2012 : fin de la construction de l’Institut de recherche et réception du bâtiment 2 de l’école de chimie,
– printemps 2013 : réception des locaux administratifs de l’école et fin de l’opération.

Ce chantier a la particularité de s’effectuer en site occupé, ce qui a nécessité la mise au point d’un phasage complexe avec déménagements de personnes et de mobiliers au fil de la progression des travaux.

BF

Le projet en chiffres

Le projet représente un budget global de 55,1M€ et a été conçu par le cabinet d’architectes parisien Dusapin-Leclercq. Le chantier est suivi par l’équipe de maîtrise d’oeuvre mulhousienne du cabinet Emergence, situé au Parc des Collines.

Le projet comporte 9.750m2 pour l’Institut de recherche et les services communs de l’institut et de l’école, une extension de 830m2 et près de 6.000m2 de bâtiments réhabilités pour l’Ecole de chimie.

Rappelons que le budget de l’opération est pris en charge à 62% par l’Etat, le solde se partageant à parts égales entre la m2A, la Région et le Département, soit un coût de presque 7M€ pour chaque collectivité. Cet effort financier est de loin le plus important de la m2A, dans le cadre du Contrat de projets Etat-Région 2007-2013.

le journal économique mulhousien - le périscope : Mulhouse Alsace Aglomération

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Intégra Langues change de mains Intégra Langues possède depuis 10 ans une délégation de la Chambre de Commerce de Mulhouse pour gérer la formation des langues. Depuis 2011, la sociét...
Un secteur en suroffre Bureaux : Il y a l’embarras du choix avec un taux de vacance qui augmente de 26% par rapport à 2010, soit 66.800 m de bureaux de libres dont 11 900 m2...
Semaine Textile, année 2: visites d’entreprises 2015 Pour permettre au public de découvrir les entreprises du Pôle Textile Alsace agréées Alsace Terre Textile, 10 visites sont programmées du 15 au 22 jui...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....