Les bars à vins, concept épicurien ?

Phénomène épuisé dans l’Hexagone, le concept des bars à vins débarque à peine à Mulhouse avec en précurseur L’Hardivin.

Eddy Marguier et Anne Pierret

Ce lieu, cogéré par Eddy Marguier et Anne Pierret, a su devenir, en moins d’un an, LA nouvelle adresse des oenophiles. « Notre culture germanique a sûrement été un frein à l’essor de ce genre d’établissement car les Alsaciens confèrent un côté populaire intimiste à cet alcool » explique Eddy Marguier. « Ici, nous proposons une soixantaine de vins, tous issus de petits domaines du coin. Nous privilégions les crus qui ont une histoire car nous aimons partager cet aspect personnel avec nos clients » ajoute-t-il. Au verre ou à la bouteille, les boissons peuvent s’accompagner de planchettes de charcuterie et de fromage. Confortés par ce succès, d’autres établissements ont émergé. Si le bar à vins bio Le Rouge et le Noir a déjà fermé ses portes, la vinothèque de la brasserie le Saint-B devrait s’imposer grâce à sa centaine de références. La rue de la Moselle aura aussi son haut lieu de l’épicurisme avec l’ouverture, le mois prochain, de La Quille. Sans oublier “V and B“, Vins et Bières, un peu excentré à Morschwiller-le- Bas (zone commerciale de Leroy Merlin).

Inès Lazibi

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : L’Hardivin
25 rue des Tanneurs à Mulhouse – 03 89 54 93 16

Ouvert du lundi au samedi de 18h à 1h


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

De la valorisation à l’élimination Sur son site illzachois, Novergie Nord-Est a développé une déchèterie professionnelle au fonctionnement atypique : la grille tarifaire varie selon le ...
Isn’t she Lovely… Elsa ? La petite mascotte créée par Jean Baeumlin commence à déployer sa grande coiffe à la fois sur le web, au sein de cartes postales ou sur des objets dér...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....
A découvrir: le Musée du Sapeur-Pompier Ce musée qui a quitté Mulhouse pour Vieux-Ferrette a rouvert en avril dernier. C’est l’un des plus importants de France dans son domaine. Doté d’une b...