L’attraction recyclage

Pour une gestion optimisée de leurs déchets, Schroll propose aux entreprises une prestation « clé en main » conciliant enjeux techniques, économiques et environnementaux. Le site de Pfastatt veille particulièrement à la qualité des matières premières recyclées et commercialisées.

Le périscope, info sur mulhouse - Schroll
Christophe Trautmann

Difficile de contester l’expertise environnementale de Schroll lorsque l’on sait que ce groupe s’est lancé dans le traitement des déchets en… 1892 ! « Face à 120 années d’expérience, le qualificatif de précurseur s’impose, non ? » demande en souriant Christophe Trautmann, le directeur d’exploitation du site de Pfastatt.

Ouverte en 2006, cette plate-forme traite 4.000 tonnes de déchets par mois dont environ 1.500 en provenance des collectivités locales. « Le reste est produit par les entreprises qui sont installées sur notre secteur, celui-ci allant de Colmar à Belfort » précise-t-il.

De la location de bennes à la valorisation en passant pat la collecte, Schroll propose à ses clients de l’industrie et du tertiaire une approche individualisée des traitements de leurs déchets. « Ils peuvent nous les déposer déjà triés ou en mélange. Dans ce cas, le prix sera plus élevé car il nécessitera une intervention de nos techniciens. Cette situation se raréfie car la majorité des entreprises souhaite diminuer les dépenses liées à cette tâche » explique Christophe Trautmann.

Destruction des documents confidentiels

En incitant les professionnels à trier en amont, Schroll récupère un maximum de matériaux valorisables. « Seuls 5% des déchets collectés ne le sont pas. On s’en débarrasse soit en les incinérant soit en les enfouissant. Dans les deux cas, on produit de l’énergie que l’on peut redistribuer » explique le directeur. Les matières premières recyclées, elles, sont vendues à des entreprises aux activités variées (papeteries, producteurs de papiers toilette ou d‘emballages alimentaires…). Schroll étoffe ses prestations pour les industriels en développant, d’ici la fin de l’été, un Recyparc. « Il s’agira d’une déchetterie classique destinée aux artisans, aux PME et aux commerçants. Nous prendrons en charge tous les types de déchets : papiers, plâtres, gravats, ferrailles, tubes, lampes… », annonce déjà Christophe Trautmann. Dernière particularité du site, et toujours à destination des entrepreneurs, Neutralis. Cette filiale du groupe détruit en toute sécurité tous documents ou supports confidentiels.

Inès Lazibi

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact 2 rue des Imprimés à Pfastatt
03 89 57 15 93 – www.schroll.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Le tennis, une passion familiale Laurent Naegelen, ancien joueur de tennis mulhousien, ex-président du TC Illberg durant plus de 15 ans et dirigeant des sociétés LN Industri...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....
La logistique Point d’Ex Pour leurs événements de communication interne et externe, les entrepreneurs du Grand Est peuvent recourir au savoir-faire logistique du Parc Expo de ...
Le Comptoir de Messénie, produits alimentaires grecs et développement durable Créée en 2006 par Maud Marchal, cette société est en constante progression. Ambassadeur de l'alimentation grecque en France et du développement durabl...