Dossier Reprise/Cession 3/10 : VINS HENNER

Henner : Un an depuis la reprise par Emmanuel Nasti

Créé il y a 39 ans par Georges Henner, le magasin “NR – Henner Marchand de vin” a été repris le 1er avril 2016 par Emmanuel Nasti qui avait alors décidé de quitter le Chambard, restaurant doublement étoilé à Kaysersberg. 

Passionné de vins depuis toujours, Emmanuel Nasti, le successeur de Georges Henner, perpétue les traditions de cette maison réputée pour le choix, la variété et la qualité de ses produits. Le magasin propose 500 références sur 500 m2 d’espace de vente.

Petit rappel sur la succession
« Le vin a toujours été pour moi une grande passion. Lorsque j’ai rencontré Georges Henner et appris qu’il cherchait un repreneur pour son départ à la retraite, l’idée de racheter cette affaire n’a pas tardé à germer… Tout nous rassemblait, la passion du vin, le respect des vignerons, du client, toute cette éthique qui va bien au-delà du commerce pur et dur. Georges Henner a eu des propositions de rachat de financiers, bien plus alléchantes que la mienne. Il m’a choisi, car il tenait à ce que son magasin soit entre les mains d’un professionnel passionné, capable d’apporter une continuité à 39 ans de travail» explique Emmanuel Nasti.

Associé à 40% au Chambard, le nouveau dirigeant revend ses parts à son frère pour faire l’acquisition du magasin (fonds et murs), mais reste discret sur les chiffres. « La vente s’est faite pour quelques petits millions d’euros, suite à l’accord de banques auxquelles je suis fidèle depuis mes débuts et qui me font confiance. Après 23 ans d’expérience dans la sommellerie, je n’ai eu aucun souci pour l’emprunt du complément nécessaire à ce rachat » précise-t-il.

Emmanuel Nasti a conservé les quatre salariés de l’entreprise et se fait accompagner dans cette reprise par Georges Henner depuis près d’un an. « En tant qu’employé, il m’a accompagné jusqu’au 1er avril. Il m’a appris à gérer les stocks pour ne jamais être en rupture et risquer une baisse de trésorerie. Plus de 50% des ventes se faisant aux restaurateurs, il est impératif d’avoir toujours le matelas nécessaire pour régler nos fournisseurs». Dans le cadre de cette reprise et pour avoir une référence supplémentaire, Emmanuel Nasti s’est fait parrainer en novembre 2016 par Serge Dubs, sommelier à l’Auberge de l’Ill, et fait désormais partie de l’Association des Sommeliers d’Alsace au titre de maître sommelier.

Large gamme de vins
Si le stock du magasin s’élève à 750.000 euros, « il faut tordre le cou aux idées reçues. Certains pensent encore qu’on ne trouve ici que des vins haut de gamme. Si les vins sont choisis avec soin, nous proposons de bonnes petites bouteilles à partir de 5 euros, et les références les plus vendues se situent dans une fourchette de 5 à 15 euros, pour un rapport qualité/prix imbattable, le conseil en plus.»

Avec un CA de 2 millions d’euros à la fin de l’exercice 1016, Emmanuel Nasti est confiant. « Si le chiffre est très légèrement inférieur à celui de 2015, Georges Henner parlait de 2015 comme de sa meilleure année depuis la création du magasin!» Emmanuel Nasti organisera très prochainement des soirées autour du vin (dégustations à l’aveugle avec Pascal Léonetti, meilleur sommelier de France 2006, dégustations à thèmes en partenariat avec des vignerons…). A suivre.

Alexandra Vallat

NR – Henner marchand de vin, 7 avenue Pierre Pflimlin à Sausheim

www.vin-henner.fr

Facebook : Henner Marchand de Vin


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

L’Agence Automobilière poursuit sa progression Exemple de vente, cette 2016+ de 6 ans et38.000 km a été vendue en une journée,les petites cylindrées pas trop chères et àfaible kilométrage font par...