Dossier cession/reprise 6/10 : MARANTA

La table Maranta reprend des couleurs

Ouvert il y a plus de 20 ans par Jacky Hoff, ce restaurant-self est passé entre plusieurs mains avant d’être repris par David Lohner fin 2016. Dynamique, optimiste et passionné, il fut l’ancien chef cuisinier du restaurant d’entreprise de la Poste qui a fermé ses portes. David Lohner s’est lancé dans l’aventure de l’entreprenariat en voulant redonner à la table Maranta une nouvelle jeunesse.

Après 22 ans aux commandes des cuisines de la PIC de Mulhouse, David Lohner n’hésite pas, lorsque l’occasion lui en est donnée, à reprendre le fonds de commerce de La table Maranta à Didenheim. « L’entreprise était saine, j’étais qualifié, motivé et prêt à relever ce nouveau challenge » !

120 couverts par jour
Avec 8.000 euros d’apport personnel, un emprunt de 125.000 euros et un investissement machines de 8.000 euros (machine à café, trancheuse, four, caisses…), le nouveau gérant avance en confiance dans cette nouvelle aventure : « Ce métier n’a plus de secret pour moi et de nombreux anciens clients de la PIC viennent désormais déjeuner ici. Je n’ai suivi aucune formation pour la reprise de l’entreprise et cela fonctionne bien pour l’instant. J’ai gardé les salariés du restaurant et embauché une assistante de direction pour assurer une bonne gestion». Depuis la reprise, le restaurant sert en moyenne 120 couverts par jour et affiche une belle santé. Si le chef ne cherche pas à révolutionner le cœur de métier du restaurant où on mange pour 10 à 15 euros tout compris, il compte bien redonner à La Table Maranta l’impulsion nécessaire à sa progression. Et se tient à la disposition des entreprises pour des déjeuners dans une salle privative.

Alexandra Vallat

La table Maranta, 2 rue du Jura à Didenheim, 03 89 06 26 54

Facebook : la table maranta & David pour vous servir

Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 14h


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

« On mange où ce midi ? » Cette question rituelle qu’on se pose généralement vers 11h30 dans bon nombre d’entreprises se termine généralement par : « comme d’habitude, chez mac...
A découvrir: L’ambroise à Landser Depuis bientôt un an, Lionel Flury a ouvert, place de la Paix, l’Ambroise, restaurant de 40 couverts, après une refonte du décor et l’installation d’u...
Où déjeuner ce midi ? Nous avons exploré pour nos lecteurs les formules de midi proposées parmi 14 restaurants sélectionnés dans la zone ouest, à moins de cinq minutes du P...