Dossier cession-reprise, 7/10 : Hostellerie d’Alsace

L’Hostellerie d’Alsace, une reprise dans la continuité

Depuis le 6 juin 2016, l’hôtel-restaurant emblématique de Cernay a été repris par le chef cuisinier expérimenté Ismaël Florange et son épouse. Récit détaillé d’une reprise dans un esprit de fidélité à l’enseigne.

Restaurant gastronomique dans les années 70 sous la houlette de M. Hermann, l’établissement fut repris en 1979 par M. Liermann, pour être racheté par Ismaël Florange en juin 2016. « M. Liermann voulait prendre sa retraite depuis quelques années, mais il n’est pas toujours facile de trouver un acquéreur rapidement, même lorsqu’il s’agit d’un établissement prospère», explique le repreneur.

Une reprise en couple
Avant d’avoir été chef de cuisine dans plusieurs restaurants, Ismaël Florange avait fait son apprentissage à l’Hostellerie d’Alsace en 1989. «Lorsque j’ai appris que M. Liermann souhaitait vendre son hôtel-restaurant, je me suis rapidement intéressé à ce rachat, mais au départ l’investissement était trop élevé pour moi». Après négociation, le nouveau dirigeant rachète le fonds de commerce pour 210.000 euros et loue les murs à son prédécesseur à hauteur 3.000 euros HT par mois. Avec un apport personnel de 35.000 euros, Ismaël Florange fait un emprunt de 150.000 euros pour financer à la fois le fonds de commerce et les frais liés à la création de sa nouvelle structure (SAS), dont il est le président, et son épouse Valérie la directrice. « J’ai repris tout le personnel, soit une dizaine de salariés avec les apprentis. Deux employés ayant quitté l’établissement, j’ai procédé à trois embauches et pris trois apprentis supplémentaires. Avant le rachat, je suis venu travailler un peu avec M. Liermann pour me «faire la main» explique Ismaël Florange qui est chef de cuisine, tandis que son épouse est chef de salle.
Le chiffre d’affaires, de 660.000 euros HT en 2015, est stable depuis quelques années et Ismaël Florange se montre confiant pour l’avenir.

Maître restaurateur
« Nous accueillons majoritairement une clientèle d’affaire, connaissant l’excellent rapport qualité/prix de nos menus, la rapidité du service et les belles prestations de nos soirées-étape ». Sur une capacité de 68 couverts, le restaurant réalise 50 couverts en moyenne par jour, dont une moitié de repas d’affaires.
Après quelques mois de reprise, Ismaël Florange obtenait déjà le titre de Maître Restaurateur délivré par l’Etat.

Alexandra Vallat

Hostellerie d’Alsace, 61 rue Poincaré à Cernay
03 89 75 59 81 – www.hostellerie-alsace.fr – Facebook : Hostellerie d’Alsace
Ouvert du lundi au vendredi – Fermé le samedi et le dimanche

NOS IDEES POUR DEJEUNER EN SUD-ALSACE


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois