Cellutec, transformation de mousse polyéthylène

Créé en 1980, Cellutec est le leader européen dans la transformation de mousse dans les secteurs de l’emballage sur-mesure. Le site de Burnhaupt-le-Haut totalise un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Immersion dans l’univers de la transformation de mousse polyéthylène.

« Nous transformons la mousse que nous achetons», déclare le PDG, Bruno Pfyffer d’Altishofen. Créé en 1980, Cellutec fait partie du groupe Amiquar (130 millions d’euros de C.A.), qui compte quatre usines semblables à Cellutec en France et une en Roumanie. Forte d’une équipe de 80 salariés, l’entreprise propose sa mousse dans divers secteurs.

Cellutec, plasturgie, Alsace, mousse
De gauche à droite : Dominique Antoni, directeur général de Cellutec, Jean-Pierre Lavielle, président de la CCI SAM, Bruno Pfyffer d’Altishofen, PDG de Cellutec et Jacques Droy, directeur général de la CCI SAM

Cellutec ou la polyvalence

Automobile, parfumerie, cosmétique, vin, nucléaire, aéronautique, électronique, agro-alimentaire, industrie et militaire, tels sont les divers secteurs d’activités auxquels Cellutec propose sa mousse. Côté production, l’usine s’organise autour de deux axes qui sont la découpe et le fraisage de la mousse. Toujours à la pointe de l’innovation, l’entreprise dispose de 8 fraiseuses et emploie divers procédés de transformation tenus secret.

3-Cellutec P1020184

« Nous fabriquons des bacs de transfert de pièces automobiles valables 7 ans, soit autant que la durée de vie de la voiture. Depuis quelques années, nous développons également une gamme de mousse hautement qualitative (mousse à très haute densité) pour le marché du luxe en proposant des emballages pour parfums ou spiritueux», explique Dominique Antoni, directeur général. Pour ce faire, Cellutec dispose de fournisseurs en Amérique, Pologne, Italie et Espagne.

3-Cellutec P1020144Recyclage et innovation

La notion du recyclage est un enjeu important pour l’usine, qui a investi dans une chaîne de recyclage. « Cela nous permet de recréer le granule de polyéthylène à partir de nos chutes et de le revendre sur le marché du plastique. Au total, 95% des déchets sont recyclés», explique le directeur.

Lauréat du prix Alsace Innovation 2012 grâce à son produit S’MOUSS®, support original pour tablettes tactiles, Cellutec a aujourd’hui développé plusieurs gammes adaptées aux différents formats. La distribution de S’MOUSS® est assurée par TO2. Disponible dans les principaux points de vente de l’hexagone, elle est au prix de 39,90 TTC.

Dernière actualité : sa participation au Luxepack Monaco (salon international de l’emballage des produits de luxe) les 21, 22 et 23 octobre prochain.

Sarah Meliani

Cellutec
ZI de la Doller, Burnhaupt-le-Haut
03 89 62 71 71
www.cellutec.fr

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Poulaillon, la success story de l’agro-alimentaire alsacien Le centre de production de la maison Poulaillon à Wittelsheim a initié un grand tournant dans la vie de l’entreprise, qui se développe rapidement, en ...
Electromécanique Bihl, systèmes et armoires électriques Créée en 1982 par Bihl, père et fils, Electromécanique Bihl est installée dans la Zone d’Activité des Tuiliers à Retzwiller. Elle est gérée depuis 199...
Succès pour la quatrième édition de la Semaine Textile La quatrième édition de la Semaine Textile s’est déroulée du lundi 3 au vendredi 7 juillet 2017. Dix entreprises textiles alsaciennes ont ouvert leurs...
Vinci s’installe dans l’E3 dans un bâtiment écolo Le nouvel immeuble du groupe Vinci construction, baptisé Oxygen et encore en chantier à proximité de la route de Hausbergen, a été conçu pour être un ...