« C’est décidé, cette année, je m’améliore en langue(s) ! »

En ce début d’année 2012, pourquoi ne pas prendre une bonne résolution, utile à la fois au développement personnel et à la nécessité de communiquer dans un business mondialisé ? Pour ce faire, il convient de choisir le prestataire qui offrira la meilleure réponse à la demande de l’entreprise, selon ses objectifs, la part de DIF consacrée, la disponibilité des personnes… et leur niveau de départ. Nos présentons ici trois formateurs, ainsi qu’un test de niveau auquel s’est prêtée la rédaction du journal !


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Se former pour rester “employable“ Le Serfa, centre de formation continue de l’Université de Haute-Alsace, mise sur la qualité et la diversité de ses enseignements pour anticiper les re...
La sûreté dans les aéroports Samsic sécurité emploie 140 personnes dans son agence de Mulhouse. Elle a une spécificité : la sûreté aéroportuaire. Avec 60 personnes en poste à l’aé...
Electricité : un secteur plein de ressources Les entreprises travaillant dans le secteur de l’électricité sont nombreuses et leurs domaines de compétences et d’applications larges. Elles ont en c...
Ellip6.68 : devenez pilote d’un jour Ellip6.68 vous propose de réveiller le pilote qui est en vous. Grâce à un simulateur de pilotage, vivez des sensations fortes comme lors d’une vraie c...