CIDEST, Conseil en développement industriel et logistique

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Jacques-Clerc
Jacques Clerc

Après une carrière dans l’industrie, et ensuite dans l’ingénierie, Jacques Clerc accompagne via CIDEST l’implantation d’activités industrielles et logistiques dans notre région. Cette activité plutôt méconnue suppose une bonne connaissance des métiers industriels, de la réglementation, mais aussi du bâtiment et des contraintes techniques propres à chaque métier.

L’idée est de rendre possible des projets – ou d’accompagner l’extension d’une activité existante – grâce à une connaissance transversale des métiers de chaque intervenant ” explique Jacques Clerc qui a créé CIDEST en 1998. “Sans me substituer à chacun d’eux, j’évalue la faisabilité d’un projet en fonction de paramètres liés au terrain, aux accès et aux réseaux disponibles, à la proximité ou non de riverains, ou aux paramètres techniques de construction, aux rejets industriels, etc. Et si besoin est, je fais intervenir des experts ”. Par exemple, Jacques Clerc accompagne aussi bien l’extension d’une menuiserie industrielle en plein cœur d’un village bas-rhinois que de la reconversion des anciens bâtiments MITSUI à La Passerelle à Ensisheim. Jacques Clerc a donc affaire à de nombreux interlocuteurs : aménageurs, communes, industriels, notaires, avocats… et tous les organismes concernés par l’implantation industrielle, tels que l’Adira, le CAHR, Développement 25, l’Adebt, Moselle Développement, CAPEMM, dans un rayon de deux heures autour de Mulhouse.

Un parcours dans l’industrie

Pour parvenir à cette vision globale d’un projet, quel qu’il soit, Jacques Clerc, ingénieur physicien, bénéficie d’une solide expérience forgée par plusieurs années d’expérience dans l’automatisation (ou comment optimiser les systèmes de production), puis dans l’engineering (création de projets industriels ou de process), secteur dans lequel il a créé une première société. “Le rôle du Bureau d’Etudes est souvent minimisé en France. Pourtant il est très utile, car celui a conçu la solidité de la structure du hall de l’aéroport a joué un rôle aussi important que celui qui a supervisé sa construction ! ”. C’est en tout cas dans ce métier intermédiaire entre l’industrie et le bâtiment que Jacques Clerc a choisi de poursuivre sa carrière, en élargissant le propos aux installations ou reconversions de sites. “Lorsqu’on travaille sur un dossier, on doit penser à la fois aux contextes juridiques et techniques, mais aussi humains : une implantation doit se penser aussi en fonction des déplacements des salariés, des gardes d’enfants ou de la proximité à des transports en communs ”.

Optimiser l’investissement

Les obstacles les plus difficiles aux projets d’implantation sont souvent la dépollution de sites préalable à l’installation, sauf dans certains cas où l’activité ne serait pas concernée par une contrainte réglementaire. Autre obstacle possible aux projets : la réticence de certaines collectivités qui souhaitent garder intacts qualité de vie et atouts touristiques. “Le passage de camions et la circulation accrue, le paysage modifié peuvent dans certains cas susciter des réticences ”, indique Jacques Clerc. A lui ensuite de trouver des alternatives pouvant satisfaire tous les intervenants au projet. “Il arrive aussi que le coût d’installation soit très élevé en raison de certaines dispositions réglementaires. Mon rôle consiste à trouver des solutions dans le cadre du budget prévu, tout en respectant la réglementation et les besoins du client”.

Prévenir… plutôt que guérir

Il arrive aussi que Jacques Clerc soit appelé alors que le problème est déjà survenu, comme des problèmes d’augmentation de capacité imposant de nouvelles contraintes, de rejets industriels, de pollution des sols, de nuisances diverses, etc. “Toutes les questions qui n’auront pas été abordées en amont des projets se retrouveront en aval. Ici comme ailleurs, il vaut mieux prévenir que guérir, et avoir une vision prospective d’au moins 10 ans lors d’une implantation. Que va devenir le territoire, comment l’urbanisation voisine devrait évoluer ? Cette réflexion est essentielle à toute implantation réussie” conclut Jacques Clerc.

 

CIDEST, Jacques Clerc
40 Rue Jean Monnet,
Parc des Collines, Mulhouse
Tel. 03 89 42 64 15

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie