Entreprise Ferrari, le spécialiste de la démolition

Ferrari Démolition est une entreprise familiale fondée en 1947 à Wittelsheim. Spécialisée dans la démolition, elle œuvre dans plusieurs branches : déconstruction, démantèlement, curage de bâtiments, désamiantage, déplombage, terrassement, sciage de béton ou encore, recyclage des déchets du BTP.

Le vent en poupe
Ferrari Démolition a été rachetée en 2006 par le groupe Colas. L’entreprise compte actuellement quatre-vingt salariés. En 2017, elle réalisera un chiffre d’affaires de 12,5 millions d’euros. « C’est 33% de croissance par rapport à l’année dernière, se réjouit Aurélien Jeandel, chef d’agence. Nous avons eu beaucoup de commandes et nous avons pu embaucher une quinzaine de personnes ». Si l’entreprise est basée à Wittelsheim, elle a ouvert il y a peu une agence à Reims. Une troisième est en développement à Metz. « Nous intervenons sur tous types de chantiers dans le quart Nord-Est de la France ».

Des chantiers importants
Ferrari Démolition réalise entre 200 et 300 chantiers par an. « En ce moment, nous procédons à la déconstruction de 80.000 m² de bâtiments chez PSA ». L’entreprise peut aussi travailler sur des sites classés SEVESO avec risque chimique, tels que Cristal ou Borealis Pec-Rhin. Elle est également intervenue au Commissariat à l’Énergie Atomique situé près de Reims. Pour Aurélien Jeandel, la multiplication des demandes vient du professionnalisme de l’entreprise. « Les clients nous font confiance. Nous connaissons notre métier. Nous possédons un savoir-faire qui fait notre réputation depuis plus de 40 ans ».

Un savoir-faire breveté
« Nous avons breveté une des quatre techniques de démolition existantes dans ce domaine : la technique de vérinage. Elle a été imaginée et conçue par Dominique Ferrari lui-même dès la fin des années 1990 ». Cette technique consiste à installer des vérins hydrauliques sur un niveau stratégique du bâtiment. La poussée de ces vérins permettra de décaler le centre de gravité de quelques centimètres de la partie supérieure qui viendra s’effondrer sur la partie inférieure. « Nous pouvons modéliser cette démolition ou l’assimiler à l’effondrement d’un château de cartes ».

Le centre de recyclage
Sur 100.000 m² de terrain, l’entreprise pratique le recyclage des déchets issus des démolitions. « Nous recyclons nos propres déchets, mais particuliers comme professionnels peuvent venir y déposer les leurs ». Au total, 100.000 tonnes de déchets sont recyclés chaque année. Pour cela, Ferrari Démolition a reçu en juillet la certification Qualirecycl’BTP. « Nous sommes également engagés dans la valorisation des matériaux anciens que nous vendons pour qu’ils soient réemployés ». Cette démarche écologiquement responsable rapporte environ 100.000 € par an.

Recyclage à 99%
L’entreprise souhaite rester un précurseur dans son domaine. « Dès 1992, nous avons reçu le Prix de l’Environnement pour l’Industrie. A l’époque, le recyclage n’était pas autant au cœur des préoccupations ». La loi prévoit que pour 2020, 70% des déchets du BTP devront être valorisés, contre 63% aujourd’hui. « On peut dire que nous avons obtenu notre certification Qualirecycl’BTP avec trois ans d’avance. En étant capables de recycler 99% de nos déchets, nous sommes bien au-delà de ce qui est demandé ».

Une entreprise en avance
Ferrari Démolition s’est fixé un objectif pour les années à venir : augmenter ses recettes d’un million d’euros par an. « Nous voulons développer notre activité recyclage, et pour cela engager des travaux fin 2017-début 2018, qui seront financés en partie par l’Ademe. Par ailleurs, avec Fessenheim, pourquoi ne pas étendre notre savoir-faire au démantèlement nucléaire ? Nous visons aussi une spécialisation dans le traitement contre la mérule ». Une entreprise en fort développement et qui explore toutes les niches de son marché.

Magali Santulli

Ferrari Démolition
9 rue de l’Industrie à Wittelsheim
03 89 55 07 07
www.ferrari-demolition.fr

—————————————————————————————————————
Ferrari Démolition chez Superba
Ferrari Démolition est l’une des entreprises ayant participé au chantier de Superba (lire notre article). « Nous avons démoli un ancien hangar, détaille Aurélien Jeandel. Il a fallu curer, désamianter, désolidariser et démolir les superstructures, purger les fondations et rendre la zone exploitable pour permettre de reconstruire les nouveaux bâtiments ».
Six personnes en moyenne ont été mobilisées sur le chantier. « Une semaine a d’abord été nécessaire pour curer et désolidariser la structure. Si le chantier ne représentait pas de grandes difficultés, la désolidarisation était la seule partie un peu technique, car le bâtiment à détruire était collé à d’autres bâtiments à conserver ». Trois semaines d’abattage du bâtiment ont ensuite été nécessaires, puis une semaine d’enlèvement des débris. « Nous avons entre autres extrait 2.500 tonnes de béton et 35 tonnes de ferraille ».
Ce chantier de plus de 5.000 m² est un chantier-type pour l’entreprise de démolition. « Les travaux que nous avons réalisés tournaient autour de 100.000 €. C’est tout à fait dans la moyenne de ce que nous réalisons habituellement ».
—————————————————————————————————————


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Le Journal Le Portrait du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Geodis : transport et logistique en France et à l’international Filiale de la SCNF, le métier Distribution & Express de Geodis fournit des solutions complètes pour des expéditions en France et dans le monde. L’...
Groupe Schaffner : une plateforme logistique européenne à Wittelsheim Schaffner est un groupe suisse qui exporte ses produits travers le monde. Fabricant de filtres électromagnétiques pour l’industrie, le groupe a instal...
Poulaillon, la success story de l’agro-alimentaire alsacien Le centre de production de la maison Poulaillon à Wittelsheim a initié un grand tournant dans la vie de l’entreprise, qui se développe rapidement, en ...
Institut Baumann, la passion pour les cheveux Créé en 1975, le Groupe Baumann est une entreprise familiale spécialisée dans plusieurs métiers liés à la coiffure : grossiste matériel pour les école...