Rentrée morose

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au Périscope, nous aimons bien positiver. Penser que nous pouvons compter sur nos idées pour progresser, sur notre travail pour avancer, sur nos réseaux et un brin de chance pour couronner le tout…  Mais en cette rentrée, comment ne pas voir l’ami qui fait peu de chiffre, la PME qui fait le gros dos ou le commerçant qui négocie son loyer pour ne pas avoir à fermer boutique ?  Bien sûr il y a des chanceux, des talentueux et des entreprises qui sont dans leur spirale positive, et tant mieux pour elles, mais combien de professionnels démarrent cette rentrée avec une boule au ventre ? Sans broyer du noir, nous entendons les médias économiques nous dire que nous serions dans une période de « croissance sans emploi » : comme aux Etats Unis en 2001 ou en ce moment, nous connaîtrions une progression générale de l’économie… mais sans création d’emplois. Incroyable. D’un cynisme absolu. L’activité générale progresse, les rendements financiers sont préservés, mais sans création de postes. On fait le travail avec les gens qui sont là, et qui sont plus productifs. Bientôt, il suffira de faire bosser 20% de la population… A ce stade, il n’y aura plus de manifestants pour protester contre la réforme des retraites. Parce qu’il n’y aura plus de retraites du tout…

P.S. Bonne rentrée quand même !

Béatrice Fauroux
Rédactrice en chef

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Editos