“Ma petite entreprise a connu la crise“

C’est le titre d’un livre sur lequel je suis tombée un peu par hasard, et qui décrit le parcours d’un chef d’entreprise qui emploie 92 personnes et se trouve confronté à la crise… et la surmonte. Récemment, Nicolas Doucerain (c’est son nom) en a même fait une BD… une manière comme une autre d’exorciser l’épreuve. Mais il y a une vraie tendance fond dans les PME à se dire, finalement, que la crise est là et qu’il faut faire avec, même s’il faut prendre des décisions douloureuses et qu’on court après sa trésorerie.

Nous rencontrons régulièrement des chefs d’entreprises qui “profitent“ de la crise pour se poser des questions et rebondir. Offrir un meilleur service. Rechercher de nouveaux fournisseurs. Repenser le produit. Optimiser les outils de gestion. Louer au lieu d’acheter. Innover même si ça coûte cher, pendant que les concurrents rasent les murs. Se différencier par un investissement dans l’humain, le sociétal, l’écologique.

Dans ce numéro, notre page en partenariat avec la CCI (page 9) reflète bien ce besoin d’innovation, qui est stratégique. Et le Bizzzday du 20 novembre à la SIM est une journée rare : elle est consacrée au marketing dans toutes ses facettes. De quoi alimenter sa réflexion, sortir le nez du guidon… Car ce n’est pas une simple crise… c’est une vraie mutation de notre économie.

Bonne lecture et bonnes fêtes de fin d’année,

Béatrice Fauroux

Une lecture utile : le blog www.nospmeontdutalent.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Editos

Articles qui devraient vous intéresser

11 décembre 2011 – Un train qui accompagne le renouveau mulhousien Le TGV Rhin-Rhône arrive à Mulhouse, est-ce un événement ? Non, si on considère que le TGV a 30 ans et qu’il était grand temps. Encore non, puisque le...
Il n’y a pas que le boulot dans la vie ! Sans être un bourreau de travail (voir d’ailleurs l’intéressante définition de Wikipédia sur ce thème), on est parfois étonné, en regardant son emploi...
Un numéro qui célèbre l’Alsace En cette période estivale qui attire de nombreux touristes, nous avons eu envie de faire référence à notre belle région, dont l’image est déclinée de ...
Tendance : Le nouvel attrait de la Tour ?… La Tour de l’Europe redeviendrait-elle le symbole de la ville de Mulhouse, du caractère novateur de ses architectes et entrepreneurs, de son avantgard...