Trinat’emploi, l’emploi à portée de clic jusqu’au 3 juin

C’est une édition inédite qui s’est ouverte le lundi 17 mai 2021. Créé en 2017 par Saint-Louis Agglomération et Pôle Emploi, le salon Trinat’emploi s’adapte à la situation sanitaire actuelle et passe en ligne. Une formule repensée, digitale, mais qui révèle de nombreux atouts.

Trinat’emploi, le forum trinational de l’emploi, de la formation et de la création d’entreprise est né en 2017. En présentiel pendant trois ans, l’édition 2020 a dû être annulée en raison de la pandémie de coronavirus. «Le faire repartir nous tenait à coeur, glisse Jean-Marc Deichtmann, Président de Saint-Louis Agglomération. Nous devons continuer à travailler pour que nos jeunes et nos moins jeunes puissent trouver un nouvel objectif qui leur permette de mieux vivre! » D’un jour, le salon dure cette année trois semaines, 7j/7 et 24h/24. Ses portes se fermeront le 3 juin prochain. Une soixantaine de structures sont présentes sur ce salon en ligne: 31 recruteurs français, des experts en création d’entreprises, une 15aine d’organismes de formations et 8 agences de placement suisses et allemandes. Une centaine de postes étaient disponibles avant même l’ouverture du Salon.

« Le candidat a le choix entre un entretien téléphonique ou en visio selon son aisance et ses moyens techniques »
Il a fallu beaucoup de préparation – tant du côté des exposants que du côté des demandeurs d’emploi – pour mettre cette édition virtuelle sur pied. «Nous avons organisé des webinaires pour que nos exposants puissent s’adapter. La première étape a été de créer leur propre stand avec des éléments pour le rendre interactif. Les demandeurs d’emploi, eux, peuvent consulter ces offres, déposer leur CV, leur lettre de motivation. Les entreprises en prennent connaissance en temps réel. Si elles sont intéressées par un candidat, elles le signifie et la personne concernée dispose de 72 heures pour valider un rendez-vous», explique Pierric Ouvrard, Directeur Territorial de Pôle Emploi Haut-Rhin. Le candidat a le choix entre un entretien téléphonique ou en visio selon son aisance et ses moyens techniques. « Ce sont des entretiens flashs de 10/15 minutes suivis d’une vraie embauche ou d’un ‘’vrai’’ entretien d’embauche », précise encore Pierric Ouvrard. Les candidats ont également la possibilité de déposer une candidature spontanée.

Capter « les talents d’ailleurs »
Une formule repensée, inédite, mais qui présente de nombreux atouts. «Elle permet d’offrir une visibilité plus large qu’un salon en présentiel et de toucher plus de monde, plus loin, souligne Gilbert Fuchs, assesseur en charge de l’emploi et de la formation professionnelle. Les candidats peuvent facilement venir de partout. » Un véritable avantage pour capter «les talents d’ailleurs». Sur les éditions précédentes, Trinat’emploi accueillait 3500 personnes en une seule journée avec une vingtaine d’embauches immédiates à la clé et le retour à l’emploi pour 150 à 200 personnes. La digitalisation du Salon permettra, cette année, un suivi précis grâce aux statistiques liées à cette nouvelle formule.

Emilie Jafrate

La liste complète des participants et inscriptions au salon: www.trinatemploi.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégorie associée :

Actualités