m2A acte son concept d’agence d’attractivité à 360°

Le travail est engagé depuis fin 2017. A travers Mulhouse Alsace Attractiv’ d’abord, Mulhouse Alsace Agglomération a réuni 150 acteurs de l’attractivité du territoire qui ont identifié 60 actions à mener. Parmi elles, une agence d’attractivité qui sera officiellement lancée en janvier 2022.

« Nous disposons d’un énorme potentiel, souligne d’emblée Laurent Riche, vice-président m2A et Maire de Kingersheim. Mais il a d’abord fallu réaliser un travail de fond pour rassembler toutes ces forces vives de notre territoire et monter des passerelles entre le monde économique et institutionnel. » C’est ainsi qu’est née, en 2018, Mulhouse Alsace Attractiv’. Au coeur de cette opération, 150 acteurs de l’attractivité du territoire ont travaillé de concert pour identifier une soixantaine d’actions à mener pour rendre le territoire attractif aux yeux de sa population mais également vis-à-vis de l’extérieur. Une dizaine de ces actions ont été retenues, dont la création d’une agence d’attractivité.

Une start-up de projets évolutive
De nombreux modèles existent déjà. Mulhouse Alsace Agglomération a alors entamé des échanges avec Québec Trois-Rivières ainsi qu’avec Toulouse, pour comprendre les motivations de ces territoires à se lancer dans cette démarche d’agence d’attractivité. Un marketing territorial en vogue depuis près de huit ans et également déjà adopté par Lille, Nice, Nantes, Metz. Parmi les diverses expériences auxquelles elle s’est confrontée, trois modèles ont suscité l’intérêt de m2A: l’agence de destination, focalisée sur le territoire et le tourisme, « mais le Sud Alsace n’est pas le territoire le plus touristique qu’il soit, malgré son réseau – dense – de musées », souligne Laurent Riche. La start-up de projets qui s’appuie sur la synergie et les capacités de l’ensemble des partenaires à se mobiliser de manière agile ou alors l’agence à 360°, capable de porter des aspects événementiels, culturels… « Nous avons choisi la star-tup de projets, bien que l’agence à 360° soit la plus aboutie, précise le vice-président m2A. C’est pour cela aussi que nous envisageons une agence d’attractivité évolutive, avant même sa création ! Ce modèle est clairement le modèle qui nous ressemble.»

Un Groupement d’Intérêt Public (GIP)
Cette agence d’attractivité prendra la forme juridique du « Groupement d’Intérêt Public » (GIP). « Ce statut nous permet de faire entrer plusieurs acteurs aux formes juridiques différentes. Nous aurons besoins de souplesse pour croiser les financements publics et privés. » m2A et la CCI Mulhouse Sud Alsace seront les chefs de file de cette agence. Un appel à candidature sera ouvert pour trouver la directrice ou le directeur de cette agence d’attractivité.

Tourisme, économie, marketing territorial et ingénierie de projets… Un champ d’intervention global
Le rôle de cette agence d’attractivité sera d’intervenir de manière globale, à 360°. En matière de tourisme et de culture pour améliorer l’offre et les services, développer le tourisme d’affaires et les politiques de coordination événementielles. Sur le plan économique, elle devra préciser le positionnement et l’image du territoire à l’extérieur à travers de grands rendez-vous professionnels nationaux, transfrontaliers et internationaux afin d’organiser une réponse coordonnée et efficace à apporter aux porteurs d’un projet personnel ou professionnel désireux de s’implanter sur le territoire. Dans la mise en oeuvre de la stratégie de marketing territorial avec, en ligne de mire, la création d’un réseau d’ambassadeurs, relais d’une image homogénéisée du territoire. Dans l’ingénierie de projet en identifiant et sélectionnant les projets stratégiques à mener en en assurant leur maturation et les conditions de leur réalisation. Parmi les pistes déjà évoquées, la création d’un grand rendez-vous – à l’instar des Eurockéennes à Belfort ou encore le Festival des Lumières à Lyon.

m2A terre d’accueil pour l’industrie cinématographique
Pour l’heure, l’accueil de tournages de cinéma reste le marqueur fort de l’attractivité de m2A. Depuis 2017 et la création de sa « mission cinéma », m2A a accueilli 17 projets professionnels, équivalent à plus de 200 jours de tournage. Signe de cette dynamique, 200 producteurs français et allemands ont choisi Mulhouse – après Paris, Berlin ou encore Bordeaux – pour tenir «Das Rendez-Vous », leur congrès annuel de la coproduction franco-allemande. Le cinéma représente plus de 200 000 euros d’investissements pour m2A et des retombées économiques chiffrées à plus de 2 millions d’euros en hébergement, restauration, décor, consommation, salaires de techniciens ou comédiens locaux… « C’est typiquement le genre d’action type que l’on portera à travers l’agence d’attractivité, souligne Fabian Jordan, Président m2A. Tous les projets que nous avons accueillis jusqu’ici restent de belles surprises et ils sont la preuve de notre capacité à travailler de manière concertée. Mais nous devons rester à l’écoute et travailler sur de nouvelles priorités en nous tournant vers des tournages avec une faible empreinte carbone, par exemple. Il nous faut également développer le professionnalisme en développant un vrai réseau d’intermittents. »

Emilie Jafrate


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégorie associée :

Actualités