Le Parc d’activités Marie-Louise accueille sa première entreprise

La société ALOY transfère son activité sur ce parc pour pouvoir s’agrandir. C’est la première à profiter du vaste espace proposé par m2A desservi par la liaison Mulhouse-Guebwiller. D’autres entreprises devraient suivre.

Filiale des Transports Thomas, la société ALOY a été créée en 1979. Aujourd’hui, elle compte quarante salariés, trente-cinq véhicules et réalise un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros. Par rapport à 2010, cela représente une croissance de 50% de l’effectif et de 30% du chiffre d’affaires. Face à cette évolution, l’entreprise doit quitter son site de Ruelisheim, devenu trop petit, mais a souhaité conforter sa présence sur le territoire de m2A. Sur le Parc d’Activités Marie-Louise, l’entreprise profite de 15.000 m² de terrain avec un bâtiment de 2.000 m², et pourra encore s’étendre à terme. Pour son dirigeant Jean-Christophe Thomas, ce déménagement ouvre des perspectives de développement à l’entreprise : « Avec notre nouveau site, nous pourrons mieux nous organiser. Nous serons davantage à l’écoute de nos clients et pourrons créer de nouveaux emplois ». L’entreprise a investi deux millions d’euros dans ce projet et les travaux seront achevés fin 2017.

Un site bien placé
Pour favoriser l’implantation d’entreprises, Mulhouse Alsace Agglomération investit dans le développement des parcs d’activités économiques. Parmi eux, le Parc d’Activités Marie-Louise, ancien site des mines de Potasse d’Alsace de 52 hectares en cours de conversion. Cette zone peut accueillir des activités industrielles, artisanales ou logistiques sur 16,5 hectares disponibles sur le ban de la commune de Staffelfelden. Sur un côté, cette zone est bordée par l’ancien terril des MDPA, aujourd’hui végétalisé. De l’autre côté, le long de la D430, se trouve l’Hélioparc 68, le plus grand parc solaire d’Alsace sur lequel plusieurs entreprises sont installées. Près de 3 hectares, sur les 16,5 ha disponibles dans le parc d’activités Marie-Louise, ont été acquis par cinq entreprises. Trois d’entre elles (Gammatec, Dogfood et ID Project) vont démarrer leurs travaux d’installation en 2018.

Une méthode gagnante
Actuellement, tous les voyants économiques sont au vert dans notre région, avec près de 2000 emplois créés sur l’agglomération en deux ans. La stratégie de m2A consiste à offrir des solutions d’implantation aux entreprises pour qu’elles maintiennent et développent leur activité sur le territoire. « Pour cela, il faut être à l’écoute de leurs besoins, et ce, en concertation avec tous les interlocuteurs locaux, élus communautaires et acteurs de l’immobilier d’entreprise. Grâce à cette meilleure coordination, nous sommes plus efficaces et améliorons l’attractivité de notre agglomération pour l’accueil et le développement des entreprises », indique Fabian Jordan, Président de Mulhouse Alsace Agglomération. Le territoire dispose en effet d’une offre diversifiée pour tous types d’entreprises, traditionnelles ou dites de la nouvelle économie.

——————————————————————————————
EN CHIFFRES
2,1 millions d’euros : la participation de m2A aux investissements financiers du parc Marie-Louise.
Autres aides : État (23.500 €), Région Grand Est (242.000 €), Fonds européens Feder (382.000 €) et Conseil départemental 68 (205.000 €).


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Le Journal Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Ozcan & Kaiser, les clés de la réussite Spécialisée dans la rénovation métallique, la société lutterbachoise Ozcan & Kaiser a lancé, lors des Journées d’Octobre, une ligne de salons d’ex...
Grand Prix National Talents des Cités pour Jérémy Wies, fondateur de New Web Altkirch Jérémy WIES vient de recevoir le grand prix national Talents des Cités des mains du président du Sénat Gérard Larcher et de Myriam El Khomri, secrétai...
Chez Activis : Microsoft Advertising et Bing Présentation du nouveau moteur de recherche Bing, en quoi permet-il de développer son activité ? Présentation, démonstrations et questions/réponses av...
L’Apertura œuvre pour la cohésion interne Patricia Mary Dans les moments de crise comme dans les périodes de croissance, ce qui fait avancer l’entreprise, c’est le fait de tous ramer dans le...