Blueboat suspend l’ Erepday

Il l’avait annoncé dès ce début d’année à tout le réseau Erepday, Christophe Thil ne souhaite pas organiser en 2016 cette manifestation professionnelle axée sur le coeur de métier de son entreprise Blueboat: l’e-réputation, et ce pour plusieurs raisons.

« Tout d’abord, parce que c’est une organisation lourde, avec beaucoup d’intervenants et un montage complexe. Le temps passé sur Erepday, c’est du temps que je ne passe pas dans mon entreprise, Blueboat, et cette année je souhaite me concentrer sur l’essentiel», explique Christophe Thil, qui avec son équipe, a créé et porté Erepday, mais le bébé est chronophage.

Erepday, Mulhouse, e-réputation, MulhouseCelui qui  – le premier – a fait rayonner la culture numérique de Mulhouse, suivi peu après par Terre des Nouveaux Possibles (manifestation arrêtée) ou encore le cycle Bizz and Buzz de la CCI Alsace, souhaite trouver un nouveau souffle pour l’Erepday : « Nos conférences sont devenues très professionnelles, et parfois trop pointues. Nous allons retravailler sur le contenu, et peut-être aussi sur la manière de le communiquer avant et pendant la manifestation ».

L’Erepday à Mulhouse en 2017?

Enfin, le soutien institutionnel à l’Erepday est limité, même si la Mairie de Mulhouse a soutenu la manifestation l’an dernier. « Maintenir l’Erepday à Mulhouse, ce serait bien, mais je dois trouver des partenaires car le budget est au minimum de 30.000 euros, et même jusqu’à 50.000 si je valorise le travail de Blueboat», explique Christophe Thil qui évoque la possibilité de l’organiser au KM0 par exemple. L’un des arguments-clé (il est bien placé pour le savoir) est qu’il s’agit de la manifestation professionnelle qui fait le plus parler de Mulhouse sur la toile…

A bon entendeur…

Béatrice Fauroux

Vous vous demandez ce qu’est réellement l’Erepday ? Pour le savoir, cliquez ici !


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Studio Eponim, du papier à l’objet de communication pC’est en mars 2008 que Jean-Luc Hedrich, graphiste de profession, crée sa propre agence de communication. Sa spécialité : des outils et des objets de...
Koddok, l’agence spécialisée en référencement naturel Koddok est une toute jeune agence web et communication dirigée par M. Vadala au Quartier Plessier d'Altkirch. Indépendant dans le secteur du web depui...
Savoir décrypter une image La spécialiste en méditation culturelle Catherine Koenig propose aux entreprises des interventions sur le thème de l’analyse de l’image. Cette proposi...
Nartex, spécialiste des applications sur mobile La jeune société dirigée par Joël Bohrer développe des programmes pour les outils mobiles, à destination du grand public ou pour les professionnels. C...