Studio Eponim, du papier à l’objet de communication

pC’est en mars 2008 que Jean-Luc Hedrich, graphiste de profession, crée sa propre agence de communication. Sa spécialité: des outils et des objets de communication inventifs en papier (supports de qualité, catalogues, livrets etc). Portrait d’une agence de comm’, “ambassadrice du papier” en Alsace.

« Aujourd’hui, la majorité des gens partent du principe que le papier est mort, or je suis persuadé que non. Le papier est une matière qui peut être très qualitative et avec laquelle on réalise de belles créations. Mon activité est une façon pour moi de redonner ses lettres de noblesse au papier », déclare Jean-Luc Hedrich.

 agence de communication, papier, support, objet, livret, catalogue, Mulhouse

La communication “made in papier”

L’agence ne travaille que sur papier et se veut spécialiste de cette matière. En effet, le studio regorge d’une multitude de papiers différents : à base de coton, de jean recyclé, en texture bois ou à base d’extrait de kiwi, de lavande et de cerise.

Passionné, Jean-Luc Hedrich surfe sur la tendance et collectionne les marques de papetier internationaux : Gmund, Favini, Takeo. « Je me tiens toujours au courant des nouvelles tendances. Pour cela, je me rends dans des salons internationaux comme la Paperworld à Francfort et le Luxe Pack à Monaco», précise le directeur artistique qui travaille en étroite collaboration avec l’imprimerie Schraag à Belfort.

La satisfaction client

L’objectif principal de l’agence est la satisfaction client et le respect de son budget pour lui proposer des outils et des objets de communication de qualité via le logo, la charte graphique, les couleurs et le papier. «Je privilégie les rendez-vous chez le client pour m’imprégner des lieux et transformer l’écoute en image pertinente, en symbiose avec la philosophie de l’entreprise.»

Eponim compte parmi ses références les pâtisseries Dany Husser, le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, les Dominicains à Guebwiller et le groupe Hoffarth entre autres. Dans le cas où l’agence a besoin de visuels ou de compétences numériques ou rédactionnelles, elle fait appel aux services de Tack Tack (agence web), d’Anna Communication ou du studio photo 4 Jeudis, qui partagent les mêmes locaux. Jean-Luc Hedrich souhaite désormais poursuivre ses collaborations et multiplier tous ses projets, qui démarrent… d’une feuille blanche.

Sarah Meliani

 

Contact : Studio Eponim
17 place de la Liberté à Mulhouse
06 86 56 55 95
www.studioeponim.com
Facebook : Studio Eponim
 
 
Du papier au web, il n’y a qu’un pas…

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Question 6 : A-t-on besoin d’un seul prestataire pour la création d’un site ? Luc Olry : Evidemment non ! Encore une fois, ce métier de spécialistes nécessite plusieurs compétences différentes et spécifiques. Il est important d’...
Anna Communication, expert en conseil stratégique La particularité de cette agence de communication est sa notion de conseil stratégique, socle de base de son activité. Installée en colocation avec de...
Question 8 : Quelle est la durée de vie d’un site internet ? Luc Olry : un site internet doit vivre et évoluer, partiellement ou complètement. D’abord parce qu’il y a en permanence des évolutions, au travers de ...
Question 3 : Comment faire pour que mon site devienne un centre de profit ? Salah Benzakour : Le site internet est assimilable à un commercial ajouté à la force de vente. Il doit trouver des prospects, vendre à des clients, le...