Dossier cession-reprise N°8 : Elagage et Paysage du 68

Elagage & Paysage du Haut-Rhin : le patron cède son entreprise à ses salariés

Original: le fondateur de cette entreprise créée en 1990 anticipe sa transmission en la cédant à quatre de ses salariés, tout en poursuivant son activité en tant que cadre jusqu’à sa retraite.

En 1990, Joseph Peter crée Elagage & Paysage du Haut-Rhin, qui a trois domaines d’activité : la création d’espaces paysagers, l’élagage et l’entretien pour les collectivités et les particuliers. Son collaborateur Pierre Hager, co-fondateur, possède 25% des parts de la société. En janvier 2017 et en concertation avec ses équipes, le patron lui cède sa place de gérant et donne l’intégralité de ses parts (soit 75%) à quatre salariés, tout en restant “simple” directeur et conseiller technique. « Je ne suis ni fou ni philanthrope! Ca fait quelques années que je me pose la question de l’avenir de cette entreprise après ma retraite. J’ai 56 ans, ce n’est pas encore le moment pour moi de partir, mais je tenais à ce que cette transition se fasse de façon saine. Pourquoi avoir décidé de donner mes parts plutôt que de les vendre? Parce qu’il y dans l’entreprise les personnes susceptibles de la reprendre avec succès et que la situation financière de l’entreprise le permettait», explique Joseph Peter. Par ailleurs, le gérant a trouvé un cadre juridique et fiscal parfaitement adapté à cette donation.

Une donation pacte Dutreil
« Grâce à une confiance mutuelle et une structuration efficace de l’entreprise, chaque pôle de compétence a trouvé son leader. En janvier 2016, j’ai parlé de mon projet et un an plus tard, les choses se sont concrétisées. En accord avec l’équipe, Pierre Hager devient gérant et je cède mes parts à mes salariés les plus qualifiés et les plus prometteurs, dont ma fille Louise, responsable des services administratifs.» Si Joseph Peter a eu des propositions de rachat alléchantes, la seule logique financière n’est pas synonyme pour lui de transmission réussie. Via le pacte Dutreil, le donataire a l’obligation de conserver les parts cédées pendant 6 ans, afin d’éviter que les nouveaux actionnaires ne puissent les revendre.

95% des dividendes réinvestis
Si Joseph Peter a pu procéder à cette passation originale et rarissime, c’est parce que la situation financière de l’entreprise le permettait. « J’ai procédé à une réduction de capital sur les fonds propres de l’entreprise, dont les finances sont excellentes. Vous savez, tout nous appartient, le capital social, l’immobilier… c’est bien pour cela que cette transmission est possible. 95% des dividendes étaient systématiquement réinjectés dans l’entreprise, pour la modernisation de l’outil de travail et l’augmentation des salaires. Les 5% restants m’ont permis de me créer le matelas financier nécessaire pour assurer la transition jusqu’à ma retraite» souligne l’ancien gérant.

Avec un chiffre d’affaires s’élevant à plus de 2 millions HT et une croissance de 2 à 3% par an, Joseph Peter possède une vision à la fois humaniste et réaliste de l’entreprise.

Alexandra Vallat

Elagage & Paysage du Haut-Rhin, 15 rue Guy de Place à Vieux-Thann

03 89 37 08 39 – www.elagage-paysage-68.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois