KNF à Village-Neuf fête ses 50 ans

KNF est un groupe mondial spécialisé dans la fabrication de pompes et présent à Village-Neuf depuis 1968. L’entreprise familiale, qui a fêté les 50 ans de sa filiale française en 2018, connaît une belle croissance.

Production et distribution de pompes
Le groupe KNF développe, produit et distribue des pompes à vide, des compresseurs, des groupes de pompage et des pompes de transfert et de dosage pour les gaz, les vapeurs et les liquides. Le groupe est présent partout dans le monde via quinze entreprises et cinq sites de production. L’un de ces sites de production se situe en France, à Village-Neuf. « KNF a été fondée en Allemagne après la Seconde Guerre Mondiale. La filiale française, elle, est la première succursale internationale du groupe », raconte Albert Grebil, Directeur Général de KNF France.

90% de la production à l’export
La filiale à Village-Neuf produit de petites pompes à membrane pour les gaz et les liquides, ainsi que des moteurs KNF. « 10% de notre production sont destinés au marché français. Les 90% restants partent à l’international ». La filiale est également responsable de la commercialisation des pompes KNF en France. « Le matériel que nous distribuons provient des cinq sites de production situés en France, en Allemagne, en Suisse et aux États-Unis ». En 2017, le site a produit plus de 60 000 pompes et réalisé un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros.

Des pompes adaptées aux besoins
Le site de Village-Neuf possède 1 700 m2 d’ateliers de production et 1 300 m2 de bureaux. « Nos clients sont des constructeurs qui intègrent nos produits dans leurs machines. Les 3/4 de notre CA sont réalisés grâce au marché du médical – qui est le principal – , le marché environnemental et le marché des machines à jets d’encre ». Si la recherche et le développement sont concentrés en Allemagne, « nous avons une certaine marge pour effectuer des adaptations sur nos produits à la demande de nos clients. Nous pouvons produire des versions personnalisées de nos pompes en petites séries sans grand surcoût ».

Digitaliser l’entreprise
Pour Albert Grebil, le succès de KNF vient de « la qualité mondialement reconnue de nos produits et de leur longévité. Depuis toutes ces années, le groupe a su relever les défis et faire preuve d’innovation. Nous avons pour volonté d’accompagner nos clients dans leur développement à long terme ». L’objectif du groupe est aujourd’hui de rattraper son retard en matière de digitalisation. « A Village-Neuf par exemple, toutes nos pompes sont testées manuellement. Nous voudrions digitaliser ces tests et ne plus avoir à rentrer une par une les données dans l’ordinateur ».

Des investissements à prévoir
Le groupe a également des projets ambitieux de croissance. « Chaque année, KNF enregistre +8 à +10% de croissance. Pour cela, l’entreprise investit constamment dans des machines et des hommes. A Village-Neuf, nous envisageons d’acquérir de nouveaux outils de production dans les années à venir. Ces dix dernières années, nous avons créé vingt emplois. Nous nous sommes agrandis au fil du temps. Le dernier gros investissement a été en 2016. Nous avons construit 750 m2 de bureaux supplémentaires. Nous avons injecté 2,2 millions dans ce projet ».

Magali Santulli

KNF
4 boulevard d’Alsace, Village-Neuf
03 89 70 35 00
www.knf.fr


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Industrie Le Journal