CCI sud alsace mulhouse Cession d’entreprise : quel profil du repreneur ?

La CCI Sud-Alsace Mulhouse suit plusieurs dizaines de projets de cession / reprise d’entreprise chaque année. Parmi les entreprises reprises, celles qui le sont par stratégie de croissance externe du repreneur semblent promises à un meilleur avenir.

Comment limiter les risques d’échec d’une transmission ? C’est une problématique complexe à laquelle Stéphane Diebold est confronté, en tant que conseiller cession / transmission à la CCI Sud Alsace Mulhouse. « Notre expérience porte majoritairement sur des entreprises de moins de 10 salariés. Deux types de repreneurs peuvent se présenter: ceux qui ont des fonds à investir mais peu de connaissance métier, et à l’inverse ceux qui connaissent le métier mais on un budget limité». Dans les deux cas, la reprise comporte des risques.

Le savoir-faire métier est fondamental

Un scénario plus intéressant pour les deux parties est la reprise d’entreprise par une personne morale. Celle-ci peut avoir intérêt à étendre sa clientèle ou son offre, adjoindre une activité connexe à la sienne, développer son offre produits-services, voire neutraliser un concurrent. « La réussite de la reprise est liée à une stratégie d’entreprise. Et le savoir-faire métier s’avère indispensable». Un exemple concret, celui d’une entreprise de chauffage et sanitaire qui ferait d’acquisition d’une entreprise d’électricité.

Sur la forme, la négociation se construit plus efficacement entre patrons du même univers professionnel, même si elle est complexe, notamment parce que certaines informations doivent rester confidentielles. « La négociation doit être accompagnée par des professionnels, chaque partie ayant son conseiller qui prend en compte la stratégie des deux parties», conseille Valérie Bannwarth, dont le service accueille pour un premier entretien – et en toute confidentialité – tout cédant ou repreneur ressortissant de la CCI Sud Alsace Mulhouse.

Reprise/cession en Sud-Alsace

On compte actuellement en Sud-Alsace plus d’un quart d’entreprises dont les dirigeants ont plus de 55 ans, dont certains passeront la main dans les 10 ans. La CCI accompagne prioritairement les cédants d’entreprises de moins de dix salariés, mais reste à l’écoute de toute prise de contact.

En outre, elle propose, à des chefs d’entreprises intéressés par un projet de croissance externe, de s’initier à la thématique en participant à des ateliers portant sur : l’analyse stratégique, le ciblage et les méthodes d’approche, l’évaluation et la faisabilité financière, l’intégration post-acquisition…

Contact: Stéphane Diebold,
Conseiller cession / transmission d’entreprises
CCI Sud Alsace Mulhouse
8 rue du 17 Novembre, Mulhouse
Tél. 0 389 667 199 - Fax 0 389 667 809
s.diebold@mulhouse.cci.fr

 

 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Institution

Articles qui devraient vous intéresser

Formation pour maîtres d’apprentissage et tuteurs Cette formation - obligatoire pour tout salarié ou dirigeant amené  à encadrer des apprentis, fortement conseillée pour l’encadrement des autres alter...
Soléa: La révision des 600.000 Soléa, qui administre les réseaux bus et le tramway de Mulhouse dans l’agglomération de Mulhouse, emploie 624 personnes. Depuis quelques semaines, ell...
Courant d’Art : fidèle à ses artistes La galerie de Christian Lang, dont la création remonte à 1987, mêle aujourd’hui talents régionaux, voire nationaux à des artistes en début de carrière...
Comment fonctionne la nouvelle m2A ? m2A : Nouvelle gouvernance pour faire avancer les projets Fabian Jordan, président de Mulhouse Alsace Agglomération, et Laurent Riche, vice-préside...