Tecnitude : une web entreprise de biens d’équipement

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Eric Koenig, dirigeant de Tecnitude, a eu raison d’investir 80% de son capital voici une dizaine d’années dans un site internet pour présenter ses produits : des trémies et convoyeurs à bandes. Aujourd’hui, Tecnitude réalise 1,3 M€ de chiffre d’affaires sans voir ses clients. Mais attention : pour réussir, il faut adapter tous les process à ce mode de commercialisation, de la conception des produits à l’après-vente.

Le périscope, journal économique mulhousien - Technitude
Eric Koenig

Le métier de la vente des biens d’équipement évolue, et l’exemple de Tecnitude, épaulée par l’agence web Activis, montre qu’on peut vendre de gros objets pour l’industrie partout en Europe… en restant tranquillement cultiver son potager à Riedisheim. Ceci n’est pas une plaisanterie, car l’entreprise verte Tecnitude, qui a éliminé d’emblée par son fonctionnement le CO2 émis par des commerciaux en déplacement, chauffe une partie de ses locaux au bois, parraine des ruches d’abeilles, cueille les fruits de son jardin et cultive un potager à l’arrière de son siège social. « Nous voulons montrer qu’on peut réussir dans les affaires en diffusant des valeurs fortes. Vendre nos produits sur le net permet d’investir dans la qualité de vie au travail et le service au client », explique Eric Koenig dont l’entreprise compte 7 salariés.

Pas de prospection : On travaille uniquement sur le flux entrant

En clair, le travail au quotidien de Tecnitude consiste à traiter chaque demande avant-vente ou après-vente qui arrive via le site internet et à apporter la solution sur mesure. « Un contact sur 7 donne lieu à une commande. Le processus de décision prend 8 jours, pour une commande moyenne de 20.000 euros, c’est court ». Cette durée s’explique par plusieurs paramètres incontournables : l’ergonomie du site web, facile à utiliser. La démonstration des produits, bien expliquée. Et surtout le concept même des produits : les convoyeurs sont proposés en kits, totalement ajustables à la demande du client et aussi faciles à monter que des legos, démonstration à l’appui. Ajoutez-y un bon référencement du site, et un marché du recyclage en expansion qui a grand besoin de convoyeurs à bandes… et vous aurez les clés du succès de cette web entreprise. « Notre site est une référence mondiale dans le domaine du convoyage. Nous soignons le contenu et proposons un configurateur de convoyeur en ligne ».

Innover en permanence

« Avant de connaître une croissance à deux chiffres, il nous a fallu 5 ans pour peaufiner le concept et l’adapter au web », indique Eric Koenig qui avait un autre emploi à l’époque. La rentabilité est arrivée en 2006, puis a été freinée par la crise. Tecnitude s’est alors lancée dans la location de convoyeurs à bandes, qui répondait mieux à une partie du marché. Aujourd’hui, la location représente le tiers de l’activité et Tecnitude est le 1er loueur de convoyeurs en France. Autre cheval de bataille : le service, sous la forme du financement en cas d’achat. Malgré cette croissance rapide, l’entreprise dont le métier est évolutif est à 30% de son potentiel et recrute deux personnes : une belle success story.

Contact : Eric Koenig, Tecnitude – 10 rue du Commerce, Riedisheim
Tél. 03 89 60 34 40 – Site web : www.tecnitude.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie Numérique