Les salariés du textile alsacien et vosgien ont fêté leur label

Le 3 octobre au Col de la Schlucht, presque 1000 salariés d’entreprises textiles d’Alsace et des Vosges agréées terre textile ont témoigné ensemble de la vitalité du textile de l’Est. Un événement convivial et joyeux.

 

Après une marche populaire démarrée au Hohneck où des bus les avaient déposés en milieu de matinée, les quelque 600 salariés côté Vosges et 300 côté Alsace se sont regroupés au Col de la Schlucht pour un pique-nique géant sur 5 emplacements mis à disposition.

Tous portaient un gilet aux couleurs de Terre Textile (Alsace ou Vosges selon), de fabrication 100% Massif des Vosges (Maille Verte à Saint-Nabord pour la maille, Berjac à Dogneville pour la confection). Par ailleurs, un bonnet logoté a été fabriqué par SNTM, entreprise de tricotage à Marmoutier. Les quelque 1000 personnes ont gagné le haut de la montagne et constitué un long serpentin, une vague rose et joyeuse qui tout en descendant la colline agitait ses fanions Alsace terre textile et Vosges terre textile.

Le textile, une filière dynamique

Les membres des 35 entreprises représentées ont ensuite été invités à lever haut leurs fanions Terre textile à flanc de montagne, un peu à la manière d’équipes sportives, appelées l’une après l’autre. Les nombreux élus présents : présidents des départements 68 et 88, maires de La Bresse, Gérardmer, Mulhouse, Hirsingue, entre autres, et des représentants de la région Alsace ou Lorraine ont tour à tour célébré la vitalité et la capacité d’innovation d’une filière textile qui rebondit… chose parfois ignorée du grand public.

Les présidents du label Vosges (Paul de Montclos) et du label Alsace terre textile (Gianni Pavan) ont quant à eux, lors d’une joute verbale amicale, rappelé le sens du label, qui est de produire localement, en préservant le savoir-faire, les emplois et une filière solidaire.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie

Articles qui devraient vous intéresser

Sauter, un développement durable L’entreprise spécialisée dans la gestion technique des bâtiments connaît une croissance continue depuis sa réorganisation amorcée en 2000. A la source...
Thurmelec fait évoluer son process Logistique Approvisionnements des composants, entrée en magasin, préparation des paniers garnis, expédition des colis : toute pièce qui arrive chez Thurmelec et ...
Pays Thur-Doller : les métiers de l’industrie face aux difficultés de recrutement Depuis des mois, voire des années, de nombreuses entreprises industrielles du Pays Thur-Doller rencontrent des difficultés pour recruter du personnel ...
Usine du futur : Le chantier Superba à mi-parcours Superba investit 5 millions d'euros pour l'extension de son unité de production de machines de traitement du fil à moquette (voir notre édition d'octo...