Altkirch Construction, nouvelle ère pour l’entreprise de BTP

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 La reprise de l’entreprise Broglé BTP a eu lieu au cœur de l’été, le 25 juillet dernier, après un suspense de plus d’un an lié aux difficultés financières de la société et la procédure juridique qui a suivi. Elle se nomme désormais Altkirch Construction, et est dirigée par Samuel Schmidt, qui a fait ses premières armes en tant qu’apprenti dans l’entreprise d’origine en 1997…

D’apprenti chez Broglé BTP en 1997 à patron de l’entreprise Altkirch Construction en 2014, Samuel Schmidt a fait du chemin : après son CAP, il a obtenu un BT puis fait son BTS en alternance, a travaillé notamment chez Mader à Guebwiller, puis est revenu chez Broglé en 2006 pour prendre en charge les appels d’offre.

Altkirch Construction, chantier, BTP, Broglé BTP, Altkirch, Sundgau,
Samuel Schmidt et ses co-équipiers (polo blanc)
Camion porteur 8×4 équipé d’une grue de 15 mètres avec une portée d’une tonne en haut de flèche. Ce camion totalement télécommandé assure une mobilité sur les chantiers, contrairement à la grue fixe.

« Déjà en 2009, j’ai voulu reprendre l’entreprise, mais elle a été vendue. En février 2013 a eu lieu le dépôt de bilan, suite à une forte diminution de la clientèle. Après la période d’observation, le redressement judiciaire et le plan de continuation, j’ai eu la possibilité en février 2014 de monter une offre de rachat, mais je n’avais que deux mois pour le faire… ». En deux mois, il a fallu boucler un dossier imposant qui fut prêt pour le mois de mai.

Pour ce faire, Samuel Schmidt se félicite d’avoir choisi le cabinet KPMG au Parc des Collines à Mulhouse pour l’accompagner dans le montage de l’offre. « En deux mois, nous avons constitué un dossier financier de 70 pages, complet et surtout réaliste. Pour moi, il était essentiel d’être sincère et de montrer pourquoi et à quelles conditions il était possible de reprendre l’entreprise ».

L’équipe et le métier du BTP préservés

Selon Samuel Schmidt, la reprise était possible parce que plusieurs conditions de fond étaient remplies pour que l’entreprise puisse continuer :

« Tout d’abord, le personnel est de qualité, avec d’excellents maçons traditionnels. Il en va de même pour le matériel, totalement adapté à l’activité et qui est performant, avec deux nouveaux camions-grue notamment, dont j’ai repris le crédit. Le carnet de commandes en gros-œuvre et bétonnage était loin d’être vide, et l’entreprise a la qualification Qualibat qui lui permet de répondre aux marchés publics ».

Compte tenu de tous ces atouts, créer une entreprise dans le domaine du BTP lui aurait fait perdre beaucoup de temps, estime Samuel Schmidt, et l’arrêt de l’entreprise aurait constitué un véritable gâchis. C’est donc avec beaucoup d’énergie – et des emprunts bancaires, dont un prêt à taux zéro – qu’il a redémarré l’activité cet été, en ayant pris… un seul jour de congé.

Altkirch Construction, chantier, BTP, Altkirch, Broglé BTP, Sundgau,
Le site de l’entreprise, proche des axes de circulation

Terminer les chantiers en cours

Avec une équipe de 13 personnes alors que l’entreprise en a compté jusqu’à 36 avant le redressement, le jeune dirigeant de 32 ans s’est donné pour objectif prioritaire de terminer tous les chantiers en cours, dont celui de la mairie (et salle communale) de Mortzwiller ou encore celle de Walheim.

« Heureusement, les partenaires avec lesquels je travaille me connaissent et me font confiance ». Son second objectif est de diversifier la clientèle industrielle pour laquelle l’entreprise peut construire, rénover ou entretenir des bâtiments. Enfin, Altkirch Construction souhaite reconquérir la clientèle des particuliers, qui a diminué lors des difficultés de l’entreprise.

Altkirch, Altkirch Construction, Broglé BTP, BTP, chantier, Sundgau
Une belle référence pour Altkirch Construction : cet ouvrage d’art, un kiosque en plein
centre d’Hausgauen qui montre à la fois la technicité et la créativité de l’entreprise

« Je suis fier d’avoir préservé un savoir-faire dans une conjoncture difficile, et d’avoir gagné la confiance de toute une équipe dont je me souviendrai toujours du sourire lors de la reprise de l’activité le 28 juillet », conclut le jeune dirigeant qui démontre une persévérance qui veut désormais mettre au service de ses clients.

Béatrice Fauroux

Contact : Altkirch Construction
64 av. du 8E Régiment de Hussards, 68130 Altkirch
Téléphone :03 89 40 01 56

 A lire aussi, Cocental, l’entreprise centenaire de Carspach !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie

Articles qui devraient vous intéresser

SPI, le spécialiste de la sécurité incendie dans la région d’Altkirch Racheté en 2004 par M. Bloch, Sundgau Protection Incendie assure la sécurité incendie via la vente de matériel, son installation et sa maintenance. Pr...
Eurocrowns, le décolletage de précision au service du Swatch Group Créée en 1998 au Quartier Plessier, l’entreprise Eurocrowns est depuis 2008 installée dans la Zone Industrielle Nord d’Altkirch. Spécialiste du décoll...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Soprema L’entreprise de BTP spécialisée dans la fabrication et la mise en œuvre de produits d’étanchéité dans le bâtiment est l’une des entreprises régionales...
Domena, l’innovateur du repassage et nettoyage vapeur Cette marque créée en 1990 par M. Steinmetz est exemplaire. Appartenant au groupe mulhousien Superba, Domena possède aujourd’hui une gamme de produits...