Alsatec : la prévention

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Alain et Jean-Louis Bucher
Alain et Jean-Louis Bucher

Spécialisée à ses débuts dans le secteur des arrête-flammes, l’entreprise diffuse aujourd’hui l’ensemble des produits liées à protection contre le risque d’explosion. Elle fournit notamment de nombreuses multinationales et est devenue experte dans son domaine.

Jean-Louis Bucher a créé Alsatec en 1992, après 20 ans d’expérience professionnelle en Suisse et l’entreprise s’est installée au Parc des Collines en 2000. Il transmet actuellement son entreprise à son fils Alain, qui travaille depuis 8 ans dans l’entreprise. Celle-ci est dénommée exactement «Alsatec Environnement et Sécurité Industriels». En tant que sachant technique, Jean-Louis Bucher est expert en protection contre l’explosion auprès d’AFNOR, et détaché pour la conception des normes ISO et européennes. “C’est un investissement en temps considérable, mais je le fais par passion et pour l’intérêt général”, explique JLB. Alain Bucher est en charge plus particulièrement de la partie commerciale et développement de l’entreprise.

Prévention explosion : un métier ancien, une contrainte récente

Depuis 2003, une directive européenne ATEX, suivie par une seconde qui la complète, demandent aux entreprises d’évaluer leurs risques d’explosion et imposent l’installation d’équipements de prévention. Le risque d’explosion est lié à la présence spécifique de gaz et vapeurs ou poussières inflammables mélangées à de l’air.

Les produits vendus par Alsatec

Les détendeurs d’inertage, placés à l’entrée des cuves, remplacent l’oxygène de l’air par de l’azote, ce qui régule la pression et réduit le risque d’explosion. “En plus, il faut le marquage CE, car cet équipement lui-même doit faire la preuve de son innocuité en atmosphère explosive”, précise Alain Bucher. Des soupapes de respiration peuvent compéter ce dispositif.
L’arrête-flamme est conçu pour arrêter la propagation de l’explosion qui s’est produite ; il est fabriqué sur mesure.
Les produits sont d’origine anglaise, allemande ou suisse et sont employés dans les secteurs suivants : pétrochimie, chimie, pétrole, gaz, cosmétique, pharmacie, distillateurs, fabricants de carburants, agro-alimentaire, etc. De nombreuses poussières et poudres organiques sont explosibles.
D’autres dispositifs sont proposés par Alsatec : évents d’explosion, clapets d’explosion, vannes d’isolation d’explosion, systèmes de décharge sans flamme, la suppression d’explosion…

La valeur ajoutée de l’expertise

Alsatec effectue une première approche du problème et oriente le client vers une solution technique associant différents dispositifs, puis établit un chiffrage. Si la solution est retenue, le matériel est fabriqué sur mesure en usine, qui livre directement au client. Alsatec représente une dizaine de fabricants qui proposent toutes les solutions techniques actuelles de la prévention explosion. Ses clients locaux sont Rhodia à Chalampé, Ricoh à Wittelsheim, Dupont à Cernay, PPC à Thann, la raffinerie de Reichstett… Les bureaux d’engineerie, fabricants de cuves ainsi que tous types d’industrie peuvent être concernés. “Ce métier nécessite une connaissance fine des process de fabrication de l’industrie, de la cimenterie à la cosmétique”, explique JLB. Tous les salariés d’Alsatec ont une formation technique et sont trilingues pour pouvoir travailler à l’international.

Alain Bucher : Alsatec
40 rue Victor Schoelcher, Parc des Collines, Mulhouse – Tel. 03 89 60 05 06
site web : www.alsatec.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie