La boutique-café du Schweighof – Un design qui vient du Nord

Jeune femme passionnée par le design scandinave, Emilie Nussbaumer, qui a fait ses premières armes dans le tourisme, a ouvert une boutique-café au milieu des champs, tout près d’Altkirch. L’idée est de promouvoir, non seulement un style décoratif, mais aussi un mode de vie.

Le périscope / Sundgoscope, journal économique Altkirch - boutique-café du Schweighof
Emilie Nussbaumer-Juen

Magasin, maison d’habitation ou gîte ? Le Schweighof est un peu tout ça à la fois, d’où des confusions possibles : « Nous avons transformé une maison familiale d’habitation en lieu de travail. Mon mari, architecte, travaille au premier étage, et j’ai ouvert mon magasin au rez de chaussée en 2013, après deux années de travaux », explique Emilie. Accessoirement, la maison comprend aussi deux grandes chambres d’hôtes pour les touristes de passage, et le domaine inclut un gîte attenant. Mais la grande activité d’Emilie, c’est son point de vente-café, un rêve qu’elle a réalisé : « J’ai beaucoup voyagé et je me suis rendu compte que les gens ne prenaient plus le temps de s’arrêter un moment, pour boire un café, discuter. Les points de vente en centre-ville sont souvent des lieux de stress. J’ai voulu créer ici une ambiance différente, un magasin à la campagne, comme ça se pratique de plus en plus souvent ailleurs ».

Le périscope / Sundgoscope, journal économique Altkirch - boutique-café du Schweighof

35 fournisseurs, un style harmonieux

Pour attirer du monde dans un coin perdu, il faut avoir une offre séduisante, et ciblée. Et c’est le cas chez Emilie, où le magasin de 200 m2 est composé de plusieurs pièces au rez-de-chaussée, où le mobilier et les objets décoratifs d’inspiration scandinave sont mis en scène “comme à la maison”. « J’aime les objets épurés, simples, mais créatifs, avec des couleurs douces et une bonne qualité des matériaux ». Environ 35 fournisseurs rares dans notre région se côtoient ici, comme Mint, Kvadrat, Snowpuppe, la Cerise sur le Gâteau, Ferm living, Tas ka, Collégien, Mathieu Challières, Klevering, Anne Claire Petit, Flensted… avec des prix plutôt doux, dans l’ensemble. On peut choisir vaisselle, fauteuils, coussins, linge de table, linge d’office et même des chaussettes, sur place ou sur commande. Alors, comment promouvoir le magasin ? « Le web m’aide beaucoup, la clientèle suisse voisine commence à se déplacer, et j’ai aussi des photographes de magazines de déco qui contribuent à me faire connaître ». Et si on n’est pas fan de design scandinave, on peut toujours aller boire un café chez Emilie, goûter ses délicieux gâteaux ou ses casse-croûtes faits avec du pain cuit à la maison.

 Béatrice Fauroux

carre-vertContact : Emilie Nussbaumer-Juen Ferme du Schweighof, Altkirch
06 42 84 86 33 / 09 54 86 11 86 – www.leschweighof.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire Commerces