Biocoop, le bio militant

Les magasins Biocoop de Mulhouse,à l’instar de tous les magasins de l’enseigne, revendiquent non seulement le label bio de leurs produits, mais une éthique bio qui va bien au-delà. Comme par exemple ici, un rayon de produits en vrac toujours plus fourni, qui permet de réduire les déchets.

110 références hors produits frais
« Le vrac, c’est de l’économie pour tout le monde ! Nous distribuons moins de contenants, et les clients peuvent venir avec leurs bocaux ou sachets récupérés de toute taille et de toute nature« ; déclare Thomas Constantino, responsable de la Biocoop Engelmann à Mulhouse. Il suffit de peser le contenant pour avoir sa tare, et on se sert en noix, céréales, produits sucrés… Le vrac représente 110 références, de la lentille à l’amande, en passant par les gâteaux secs. Et ce, sans compter les fruits et légumes, fromages, pains et autres produits au poids. « Le gain de place généré nous permet de mettre en valeur d’autres articles, comme les produits de soin, cosmétiques ou d’hygiène« . Et surtout, ils reviennent moins cher pour le client, qui paiera par exemple ses épices 3 à 4 fois moins cher que conditionnées.
Nouveau dans l’univers du vrac qui ne cesse de se développer : l’huile d’olive de belle provenance (Comptoir de Messénie), ainsi que le miel.

Une éthique, des valeurs
La Biocoop se distingue de nombreux distributeurs de produits bio, en refusant de se cantonner à l’affichage du label. « Le produit bio, ça ne suffit pas ! Nous cherchons non seulement à réduire les déchets, mais aussi à proposer des produits locaux (et français), issu de producteurs ayant une main-d’oeuvre rétribuée correctement, sans livraisons par avion ou encore en se passant des additifs dangereux de l’agro-alimentaire conventionnelle« . L’environnement, l’humain et le produit forment un tout cohérent. Consommer est un acte militant.

Nouveau en 2018 : De plus en plus, la Bioccop propose des produits bio d’épicerie fine. Et une fois par mois, elle s’associera avec la Librairie 47° Nord, pour animer des soirées sur des thèmes liés à sa philosophie.

Béatrice Fauroux

Ci-dessous : le magasin en détail (galerie de photos).

Suivre la page Facebook et les recettes de Thomas : 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Articles qui devraient vous intéresser

Douceurs Sauvages : tous les bienfaits des plantes Douceurs Sauvages a été lancée par deux auto-entrepreneurs, Christophe et Véronique Thevenot. Le couple propose divers produits à base de plantes sauv...
Green, pour des repas bio en entreprise Stéphanie Martin-Liehr et son frère Gauthier ont créé une entreprise en famille pour unir leurs passions et leurs valeurs : la cuisine et le bien mang...
L’Îlot Fermier, un regroupement de producteurs locaux Au départ stand commun de producteurs locaux au marché de Mulhouse sous le nom Bretzel Vert, l’Îlot Fermier est aujourd’hui un véritable magasin colle...
AMAP’ÉRO: pour découvrir les paysans et les produits des AMAP Rhénamap donne rendez-vous aux consommateurs sur ses différents lieux de distribution. Une belle occasion de venir découvrir les AMAP, s’informer, ren...