m2A étend son réseau de chauffage urbain

Dans le cadre du plan stratégique et opérationnel de la Transition Énergétique de m2A, des travaux sont actuellement en cours pour raccorder les sites mulhousiens du Groupe Hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace à la centrale thermique de l’Illberg. Mercredi 19 juillet, une visite de chantier a été proposée aux élus.

Passage à l’énergie renouvelable
Depuis 1962, la centrale thermique alimente en chauffage et en eau chaude 3 400 logements dans le quartier des Coteaux, l’Université de Haute-Alsace (campus de l’Illberg et IUT), ainsi que divers bâtiments tertiaires : écoles, centre de réadaptation, centres sociaux, gymnase et collège Jean Macé, lycée Louis Armand, résidences universitaires, stade nautique… En 2012/2013, elle est rénovée et équipée de deux chaudières biomasse. Cette installation permet de produire 53% de chaleur grâce à l’énergie renouvelable qu’est le bois

Un projet colossal
Cette année, le réseau de chauffage urbain est étendu. Les trois nouveaux sites raccordés à la centrale sont les hôpitaux du Haserain, Emile Muller 1 et 2 et Emile Muller 3 (Pôle Mères/enfants). Le projet est d’envergure : les conduites doivent franchir l’Ill, le Canal du Rhône au Rhin et la voie ferrée vers Belfort, descendre ensuite la colline du campus et remonter vers les hôpitaux. Au total, le chemin de raccordement s’étend sur 6km, avec des tuyaux posés dans les deux sens de circulation. 80% des travaux sont réalisés sur le territoire de Brunstatt -Didenheim, et le reste, sur Mulhouse.

Une avancée rapide
A ce jour, 80% du chantier est déjà posé. Les travaux ont débuté fin mars, et la mise en fonction du réseau s’effectuera le 1er janvier 2018. Ce chantier porté par m2A représente un budget de 10,2 millions d’euros, dont 3,5 millions de subventions par l’Ademe au titre du Fonds Chaleur et 418 000€ des fonds européens au titre du FEDER. Parmi les entreprises sollicitées, on retrouve : cabinet Merlin (maître d’œuvre), ADF (process chauffagerie), SOGECA, SOGEA et EUROVIA (terrassement, génie civil et tuyauteries pré-isolées), Tunzini (process sous stations)

Un projet responsable
Avec ce raccordement, le Groupe Hospitalier fonctionnera à 50% grâce à l’énergie renouvelable. L’émission des gaz à effet de serre sera réduite de 4000 tonnes/an. La centrale pourra revendre 40% de chaleur supplémentaire à EDF chaque année. A noter que d’autres sites sont eux aussi raccordés à la centrale durant ce chantier : la piscine de l’Illberg, le centre d’entraînement de Mulhouse Olympic Natation, une école maternelle et la résidence « Les Tilleuls » sur la commune de Brunstatt-Didenheim.


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégorie associée :

Actualités

Articles qui devraient vous intéresser

Portes ouvertes à Renov’430 Les professionnels de la rénovation, Rénov'430, qualifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), ouvrent leurs portes le dimanche 20 septembre. Accu...
Enéode : extension de 39m2 à Battenheim ENEODE, entreprise générale de bâtiment à Saudsheim, nous fait part d’une extension de 39m² réalisée en conception-réalisation à Battenheim. "Nous av...
Chantier KM0, ça démarre enfin ! Les cinq associés de KM0 SAS, avec Jean Rottner, Fabian Jordan, plusieurs élus et les financeurs du projet ont présenté le début des travaux du KM0 à ...
Les fouilles archéologiques du projet de construction Ikea Le numéro 1 de la décoration et du mobilier en France, Ikea, ouvrira ses portes à Morschwiller-le-Bas à la fin de l'année 2015 impulsé par le projet d...