La Banque des Territoires accompagne les projets des territoires du Grand Est

La Banque des Territoires a présenté le bilan 2018 de son activité et ses perspectives dans le Grand Est à l’occasion de l’annonce des résultats nationaux de la Caisse des Dépôts, dont elle est un des 5 métiers. 

A propos de la Banque des Territoires
Créée en 2018,  la Banques des Territoires  en région est un acteur au service du développement territorial. Elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques dans l’accompagnement de leurs projets territoriaux (infrastructures, renouvellement urbain, logement social, développement numérique, etc.).. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. Son objectif est d’apporter le plus rapidement possible des solutions et répondre aux ambitions de tous les territoires, pour qu’ils soient plus attractifs, plus inclusifs, plus durables et plus connectés.

Logements et attractivité
En Alsace, la Banque des Territoires a permis de financer la construction de 1 756 logements sociaux neufs et la réhabilitation de 5 514 logements sociaux et places d’hébergements. Elle a notamment accompagné, à hauteur de 17,3 M€, Cus Habitat dans le financement de la réhabilitation thermique des 338 logements de la Cité Reuss au Neuhof. Elle a également accompagné, à hauteur de 1,1 M€, le financement d’Habitats de Haute Alsace pour la réhabilitation thermique de 72 logements de la Résidence St Morand à Altkirch. Pour renforcer l’attractivité du territoire, elle est intervenue aux côtés de la SERS, à hauteur de 1,3 M€, sur le Campus des Technologies médicales de Strasbourg, afin de développer 30 000 m² de bureaux à destination des entreprises du secteur de la santé. En matière de tourisme, elle a notamment investi 4,8 M€ dans le Parc du Petit Prince à Ungersheim et 2 M€ dans le premier hôtel Aloft Marriott de France situé à Strasbourg. Elle a également participé, à hauteur de 11,3 M€, au financement de la reconversion des Bains Municipaux à Strasbourg et a soutenu une première étude portée par le Département du Bas-Rhin en vue d’améliorer l’attractivité du site du Haut-Koenigsbourg.

Numérique et développement durable
De la métropole au petit village, tous les territoires peuvent et doivent être équipés en infrastructures numériques. Dans cet esprit, la Banque des Territoires accompagne les collectivités locales dans leurs projets de développement numérique et soutient l’investissement public local. Elle a ainsi investi 11,5 M€ sur le territoire pour le développement de ROSACE. Le pôle fibre optique, ROSACE, permet de raccorder près de 1,5 millions de foyers et d’entreprises à la fibre et permet au territoire d’être plus connecté et attractif. La Banque des Territoires accompagne aussi la transition énergétique et écologique, pour des territoires plus durables, à l’image de sa participation à hauteur de 350 K€ au parc éolien de Belfays, ou encore en investissant plus de 20 M€ dans la centrale de géothermie profonde à Illkirch, en partenariat avec Electricité de Strasbourg. Cet accompagnement est aussi celui des collectivités qui souhaitent réduire leur consommation énergétique, avec à ce titre le cofinancement de 50% des études pré-opérationnelles menées par la commune de Saint-Louis, lauréate de l’AMI rénovation énergétique des bâtiments publics.

Pour des territoires plus inclusifs
La Banque des Territoires a contribué à la mutation des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Elle a notamment participé à hauteur de 900 K€, en partenariat avec LOCUSEM et l’ANRU, au développement d’une offre de bureaux à Hautepierre. Elle a également contribué, à hauteur de 440 K€, à la reconversion du site de la Coop à Strasbourg pour y développer les vitrines de l’économie sociale et solidaire et ainsi contribuer au développement de l’emploi transfrontalier. La Banque des Territoires accompagne aussi les villes de Colmar et Mulhouse dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain : des conventions de cofinancement des études urbaines, études liées à l’habitat et au développement économique ont été signées. Dans la lutte contre les fractures territoriales, la Banque des Territoires est un acteur majeur de plusieurs programmes nationaux d’envergure. Elle est ainsi partenaire privilégié du programme national « Action Cœur de Ville ». La Banque des Territoires mobilise dans ce cadre l’ensemble de ses moyens financiers et humains, tant en termes de prêts, d’investissements que de crédits d’ingénierie pour valoriser les territoires. 24 villes moyennes de la région Grand Est bénéficient à ce titre de l’accompagnement de la Banque des Territoires, en vue de dynamiser leurs centres-villes. Sur le territoire alsacien, les villes de Colmar, Guebwiller, Haguenau et Saverne ont été accompagnées en 2018.

Lutter contre les inégalités sociales
La Banque des Territoires apporte également de l’ingénierie sur l’ensemble des territoires. A ce titre, elle accompagne les communes d’Altkirch et de Neuf-Brisach dans la redynamisation de leur centre-ville à travers des cofinancements d’études. Elle accompagne aussi les collectivités dans la définition de leur stratégie globale au moyen de convention de partenariat et de cofinancement d’études. Ainsi, le partenariat avec la communauté de communes du Pays de Bitche s’articule autour de diverses thématiques structurantes pour le territoire : logement, redynamisation de la ville-centre, hébergement touristique, énergie renouvelable, etc. Elle accompagne, par ailleurs, les acteurs du logement social en mobilisant un « Plan logement » exceptionnel de 10 Md€ pour les soutenir dans leur transformation et encourager leurs efforts d’investissements en construction et réhabilitation, afin de répondre aux besoins des territoires. Elle réaffirme ainsi son plein soutien à ses clients bailleurs sociaux alors que le secteur connaît une évolution forte de son environnement. Dans ce cadre, en Alsace, 5 organismes de logement social ont d’ores et déjà bénéficié d’un allongement de leur dette en 2018, pour un montant global de 300 M€. Ce dispositif leur permet de dégager de nouvelles capacités d’auto-financement. 9 organismes de logement sociaux en Alsace ont demandé à bénéficier du Prêt de haut de Bilan Bonifié Action Logement (PHB2.0) en 2018 pour un montant global de 11,5 M€, permettant de soutenir leur capacité d’investissement pour créer et réhabiliter leur parc de logements sociaux.

Au service des professions juridiques et du programme Territoires d’industrie
Depuis la création jusqu’au développement de structures juridiques, la Banque des Territoires est présente aux côtés de ses clients. Elle leur propose une gamme de financements et de prestations bancaires adaptés à leurs besoins. En 2018 en Alsace, la Banque des Territoires a ainsi apporté plus de 1, 8 M€ aux professions juridiques avec notamment des prêts accordés aux notaires, facilitant l’installation de jeunes professionnels ou la transformation des études. 19 M€ de consignations ont par ailleurs été confiés en 2018 à la Banque des Territoires en Alsace pour un encours total de 69,6 M€. Par ailleurs mobilisée sur le programme Territoires d’industrie, la Banque des Territoires déploie à ce titre des crédits pour cofinancer les études d’ingénierie et une enveloppe d’un montant d’environ 100 M€ par an d’ici à 2022, afin d’investir sur fonds propres dans les 136 projets des territoires concernés par le programme. En Alsace, 3 « Territoires d’industries » bénéficieront de l’appui de la Banque des Territoires : Alsace bossue-Saverne-Nord Alsace, Alsace Centrale et Sud Alsace.

www.banquedesterritoires.fr


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités