Fortwenger agrandit son usine à Ensisheim

L’alsacien Fortwenger est spécialisé dans la fabrication de pain d’épices. Fondée à Gertwiller en 1768, l’entreprise a installé en 2012 une unité de production sur la Zone d’Activités La Passerelle à Ensisheim. « Ici, nous fabriquons exclusivement des bredlas », indique Yannick Kuhn, responsable de production du site.

Yannick Kuhn

Un retour en enfance
Entre Fortwenger et les Alsaciens, c’est une vraie histoire d’amour. « Je pense que notre réputation vient de la qualité de nos matières premières, explique Yannick Kuhn. Nous faisons des pains d’épices traditionnels qui réveillent la nostalgie de l’enfance chez les consommateurs. Nous possédons sept boutiques en Alsace que nous décorons de manière à leur donner un aspect féérique, ce qui participe également au retour en enfance ». Les clients apprécient le vaste choix de produits aux textures, aux formes et aux saveurs variées.

Une production colossale
Fortwenger réalise un chiffre d’affaires de 14 millions d’euros par an. L’entreprise emploie 70 salariés à Gertwiller où sont produites sept tonnes de pain d’épices chaque jour et cinq salariés à Ensisheim d’où sortent entre 700 kg et une tonne de bredlas par jour. « Fortwenger produit toute l’année, mais 70% de notre chiffre d’affaires se fait de septembre à décembre. A part nos boutiques en Alsace, nos pains d’épices se vendent aussi en France et à l’étranger grâce aux distributeurs qui achètent nos produits en gros ».

Les travaux ont commencé en juillet 2017

Des locaux agrandis à Ensisheim
Fortwenger construit actuellement sur son site à Ensisheim de nouveaux locaux. « Nous y aménageons une nouvelle unité de production. C’est une opportunité que nous avons saisie. La Biscuiterie de France près d’Orléans a été placée en liquidation judiciaire l’année dernière. Elle a donc revendu ses machines de production que nous avons rachetées. Nous cherchions à évoluer, à grandir, et c’était l’occasion idéale ». Les locaux qui accueilleront les nouvelles machines s’étendent sur 2000m² et viennent s’ajouter au 700m² de locaux déjà existants. « Nous avons déboursé au total trois millions d’euros pour le rachat des machines et la construction du nouveau bâtiment ».

Du pain d’épices bio
Grâce à cet investissement, le site d’Ensisheim sera à son tour en mesure de produire des pains d’épices traditionnels. « Nous allons également développer de nouvelles recettes, notamment des pains d’épices bios. Car Fortwenger est aussi une entreprise qui sait évoluer avec son temps. Nous entrerons en production au printemps 2018 ». Avec cette nouvelle unité, l’entreprise prévoit de doubler sa fabrication de pain d’épices et espère doubler son chiffre d’affaires d’ici deux ans. « Nous prévoyons de recruter sur le site d’Ensisheim cinq à six personnes, et jusqu’à dix en pleine saison ».

Magali Santulli

https://www.fortwenger.fr/


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Actualités Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Delticom s’installe en Alsace Le groupe Engler confirme l'implantation de l'acteur européen de l’e-commerce Delticom à Ensisheim.  Le groupe Engler a déposé en février 2018 un p...