Le Cetim-Cermat fête ses 40 ans et inaugure une nouvelle plateforme de recyclage

En octobre, le Cetim-Cermat de Mulhouse a fêté ses 40 ans et inauguré officiellement sa nouvelle plateforme d’expérimentation et de démonstration « Composites et Recyclage ».

Inauguration en présence des élus

Au service de l’excellence industrielle
Créé en 1977, le Cetim-Cermat est un Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologies en mécanique avancée. Véritable interface technique entre le monde de la recherche et des entreprises, son objectif est d’apporter son expertise pour aider ses clients industriels à se développer économiquement et à accroître leur compétitivité. Aujourd’hui, le Cetim-Cermat emploie 50 salariés (dont 50% d’ingénieurs et de cadres) qui consacrent 1/3 de leurs activités à la recherche et au développement. Il s’agit, pour le centre, d’une réelle mission d’intérêt collectif. Depuis cette année, le Cetim-Cermat a ouvert un second site à Metz. Trois salariés y proposent leur assistance pour le secteur industriel de la forge.

500 clients de tous les secteurs industriels
Le Cetim-Cermat compte 500 clients – grands groupes ou PME – , dans des secteurs variés : automobile, plasturgie, énergie, biens d’équipements et composants mécaniques, industries de process etc. La majorité d’entre eux est basée dans le Grand-Est et en Bourgogne-Franche-Comté. Le Cetim-Cermat réalise actuellement un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros/ an. « 70% se fait en autofinancement grâce aux prestations vendues, détaille Olivier Rougnon-Glasson, le directeur général. Les 30% restants viennent des financements publics du niveau de l’agglomération au niveau européen ».

Être toujours à la pointe de la technologie
Si en 40 ans les services et prestations proposés par le Cetim-Cermat ont évolué, sa mission reste la même : être au service des entreprises locales dans un but non lucratif. « Être innovant afin de toujours satisfaire nos clients est dans notre ADN, affirme Olivier Rougnon-Glasson. Nous tenons à être toujours à la pointe de la technologie. Pour cela, nous sommes dans une veille permanente sur les nouvelles technologies émergentes. Nous gardons cet esprit curieux et avant-gardiste qui nous définit ». Pour son directeur, la force du Cetim-Cermat est la rareté de son offre. « Nous avons les mêmes moyens que peuvent avoir certains laboratoires privés. Mais nous entretenons un savoir-faire unique depuis 40 ans ».

Olivier Rougnon-Glasson

Inauguration d’une nouvelle plateforme
La plateforme d’expérimentation et de démonstration « Composites et Recyclage » est dédiée au recyclage des matériaux composites et plastiques. Avec cette nouvelle machine, ces déchets peuvent être recyclés de deux façons. Le Cetim-Cermat peut fabriquer des plaques recyclées à partir de composites thermoplastiques ou réaliser des pièces de forme. « Dans près de 90% des cas, les chutes de production de composites thermodurcissables et thermoplastiques et les produits en fin de vie partent en enfouissement », déplore Séverine Thélier, responsable R&D. C’est pourquoi le Cetim-Cermat s’est engagé dans l’élaboration de matériaux haute performance à partir de ces déchets, dans une logique d’économie circulaire.

Magali Santulli

Cetim-Cermat
21 Rue de Chemnitz, 68200 Mulhouse
03 89 32 72 20
http://www.cetim-cermat.com/


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Actualités Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Le boom des gîtes urbains à Mulhouse Depuis le début de l’année, plusieurs ouvertures simultanées témoignent d’un nouveau boom : celui des gîtes urbains ouverts par des particuliers pour ...
Appel à projets : Courts-circuits 2018 La Ville de Mulhouse et Mulhouse Alsace Agglomération organisent Courts-circuits, un appel aux porteurs de projets innovants et locaux, dans le cadre ...
En plein travaux « Au Bureau », le nouveau Pub-Brasserie L'ex M', ex Garden Ice Café et ancien Moll rouvrira fin juin sous l'enseigne Au Bureau, un pub-brasserie à l'esprit anglais.  Déco boisée Sit...
Chantier KM0, ça démarre enfin ! Les cinq associés de KM0 SAS, avec Jean Rottner, Fabian Jordan, plusieurs élus et les financeurs du projet ont présenté le début des travaux du KM0 à ...