Ateliers du Commerce : le point sur les commerces mulhousiens

Comme chaque premier mardi du mois, Frédéric Marquet, manager du commerce, a donné rendez-vous aux commerçants et clients du centre-ville de Mulhouse pour les Ateliers du Commerce.

Des nouvelles ouvertures
Ces dernières semaines, le centre-ville de Mulhouse a accueilli la boutique de prêt-à-porter Claudie Pierlot, rue des Boulangers. “C’est une rue qui est montée en gamme ces dernières années”, se réjouit Frédéric Marquet. La rue des Tanneurs, elle, voit un nouveau restaurant faire son arrivée. Il s’agit du Chili Thai qui vient remplacer l’Ardoise Gourmande. Rue du Sauvage, Rituals ouvrira ses portes le 23 mars prochain. Encore peu présente en France, l’enseigne propose des produits et soins pour le corps. “On constate sur les réseaux sociaux que cette ouverture est très attendue. C’est une marque que l’on retrouve souvent dans des aéroports et grandes capitales européennes. Il est important d’avoir à Mulhouse des belles boutiques pour positionner notre centre-ville. Toute la façade de ce bâtiment a été refaite. ce qui participe à l’embellissement du centre-ville”.

La difficulté des petites galeries marchandes
Mulhouse attire les grandes marques. La preuve en est avec l’arrivée de Burberry. “La marque propose à Mulhouse un rayon junior, ce qu’on ne trouve plus à l’heure actuelle en Alsace”. La boutique Etam rue des Maréchaux voit enfin le bout de sa période de travaux. L’enseigne, qui ré-ouvrira le 21 mars, est passée de 70 à 170m2 de surface. Place de la Réunion, le Guillaume Tell vient lui aussi de rouvrir ses portes après une période de rénovation. Le café a bénéficié d’un coup de neuf avec la mise en place d’une décoration plus contemporaine. Toujours sur la Place, c’est du côté du Passage de la Réunion que de nouvelles ouvertures doivent s’opérer. “L’entrée retrouvera prochainement un certain dynamisme après le départ du Marché de l’Oncle Hansi. Ce passage est un positionnement difficile pour les commerces. D’une manière générale, ces petites galeries de centre-ville sont en perte de vitesse. A signaler que je suis en contact avec une personne pour réintroduire à Mulhouse un magasin de souvenirs alsaciens”.  

Porte Jeune fait de la résistance
On pourra aussi observer dans les mois à venir du mouvement dans la Cour des Maréchaux. “Mulhouse bouge sans cesse, se réjouit Frédéric Marquet. Nous restons toujours sur un rythme de deux ouvertures pour une fermeture. Et quand on subit une fermeture, il y a toujours une enseigne qui vient rapidement se positionner pour occuper le local”. Le manager du commerce rappelle que ces dernières années, les ¾ des ouvertures sont des enseignes indépendantes. Du côté de Porte Jeune, le centre commercial vient d’être racheté par un nouveau groupe et va bientôt accueillir la marque française de cosmétiques Peggy Sage. “Ce centre n’est pas en train de mourir contrairement à ce que beaucoup affirment. Il y a de nombreux magasins. Les repreneurs sont des jeunes entrepreneurs qui vont impulser un nouvelle dynamique”. Enfin, Frédéric Marquet n’a pas manqué mettre en lumière la distinction de la boulangerie Dietsch rue d’Anvers par le Gault et Millau, notamment “pour ses fameux cakes”.

Magali Santulli

A lire aussi sur notre site : nos précédents retours sur les Ateliers du Commerce


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Actualités Commerces

Articles qui devraient vous intéresser

Apériscope UHA: rencontre avec Samuel Zouaghi et Serge Neunlist Lors de notre Apériscope à l’Université de Haute-Alsace le 28 octobre dernier, nous avons interviewé Samuel Zouaghi, PDG de Cryostar, et Serge Neunlis...
Ce soir, conférence « Cloud et BYOD » à Mulhouse Ce soir à 18h au Centre de réadaptation à Mulhouse, dans le cadre de sa Semaine de l'Ingénieur, l’Ecole d’Ingénieurs du Cnam vous convie à la Confér...
Retour sur la conférence QuatreAS à la Fonderie Hier, mardi 24 mars 2015, a eu lieu la conférence organisée par le collectif d'association les QuatreAS+ à la Fonderie de Mulhouse. Le thème: Faut-il ...
e-alsace salue la page TIC du Périscope parue aujourd’hui La newletter e-alsace.net fait écho de la parution du Périscope et en particulier de sa page "PérisTIC", la page 4 du journal qui depuis mars 2009 met...