Réhabilitation de la friche Hymer, un projet polémique

La friche Hymer, dont les derniers vestiges ont été récemment rasés par l’entreprise Ferrari devrait, si tous les partenaires trouvent un accord, accueillir un multiplexe de 10 salles de cinéma accompagné de commerces, restaurants, hôtels et autres services.

Le projet de la friche Hymer

 

Ce vaste projet, qui fait polémique en raison de sa concurrence directe avec les cinémas du relais Culturel de Thann et de l’espace Grün de Cernay, trouve un accueil favorable auprès des élus pour qui les 150 emplois annoncés sont un véritable bol d’air pour le secteur et rattrape les 179 emplois perdus lors de la fermeture d’Hymer en 2010. Pour le député-maire Michel Sordi, les trois structures devraient pouvoir cohabiter, l’une tournée vers le loisir et les autres vers la culture. Pour l’Espace Grün, le cinéma n’est pas l’activité principale et un projet d’une telle envergure mérite qu’on s’y attarde


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Actualités

Articles qui devraient vous intéresser

L’ESAT de Cernay L’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) et l’EA (Entreprise Adaptée) installés au sein de l’Institut Saint André, géré par l’associati...
2 ans déjà pour le magasin bio, La Vie Claire  Au départ, pour Dominique et Marc Boeglin, ouvrir un magasin La Vie Claire est un projet de vie : consacrer la dernière partie de leur carrière pro...