Tilvist, “Le Pays du Sans Soucis” créé par Séverine Libold, en plein cœur de Mulhouse

Rendez-vous gourmand, de partage, d’échanges et d’inspirations déco… Le Tilvist est un café/salon de thé mixte aux accents d’Asie et de Scandinavie. Un lieu sorti tout droit de l’esprit de Séverine Libold en 2016.


Après 18 ans passés dans la grande distribution, Séverine Libold a eu envie de voler de ses propres ailes et surtout, de laisser fuser sa créativité pour donner vie à un projet à son image. « Attention, je me suis toujours éclatée dans mon boulot, mais avec le recul, j’ai toujours eu ça en moi, cette envie d’indépendance, de tout piloter, de prendre les décisions sourit-elle. Pour moi, l’entreprise est un lieu de vie. » C’est la maturité qui lui a permis de franchir ce cap. Une maturité trouvée suite à une parenthèse d’un an et demi. « Je suis partie en voyage sans plans, sans idées préconçues, avec un billet d’avion. Se lancer dans une aventure entrepreneuriale requiert de l’énergie, du goût. Cette période était nécessaire pour me ressourcer. » Séverine revient en 2016. À l’été, elle lance ses travaux dans ce local laissé vacant pendant six ans, rue de la Moselle, à Mulhouse. Elle ouvre quelques mois plus tard, la même année.


Un salon de thé conceptuel
Par son expérience de développeur de vente dans la grande distribution, forte d’une étude de marché sur le terrain mulhousien, son projet s’est précisé petit à petit. Séverine Libold allait créer un salon de thé mais pas n’importe quel salon de thé… Un salon de thé conceptuel. « Mon offre a évolué grâce aux gens. De l’épicerie fine, je suis passée à d’autres familles de produits : de l’équipement, de la décoration, de la vaisselle et du thé et café en vrac. » Avec le temps, Séverine Libold est même devenue spécialiste de la vaisselle japonaise. Elle dispose d’ailleurs d’une exclusivité sur Mulhouse avec la marque Tokyo Design. Le Tilvist a su se faire sa place dans le paysage mulhousien et conquérir le cœur des gens. « Tilvist signifie l’existence en islandais, mais l’existence telle que je la conçois, avec des connexions. » Un lieu calme et accueillant dans lequel il est possible de s’offrir une tarte, une salade ou une pâtisserie maison. « Ma spécialité reste le bretzel garni. » Le Tilvist s’est également fait un nom dans le paysage du brunch mulhousien, à emporter, pendant la pandémie.


La pandémie a renforcé les liens
En mars 2020, elle a dû, comme tout le monde, fermer brutalement les portes de son salon de thé. « Le lendemain matin de l’annonce, j’ai appelé tous les gens qui travaillaient avec moi, quelques clients âgés et j’ai distribué ce qu’il me restait aux personnes qui en avaient besoin. » Deux semaines et demi plus tard, Séverine Libold ouvre un drive piéton. « Seuls les gens domiciliés à proximité pouvaient venir, mais franchement, c’était une ambiance extraordinaire. J’ai malgré tout vécu de bons moments avec les habitants. C’est ainsi qu’est passé le premier confinement. » Le redémarrage, le 2 juin 2020 s’est fait sur les chapeaux de roues avec un concert par semaine, des soirées méditation et improvisation. « Les gens sont tout de suite revenus. J’ai pu agrandir ma terrasse. On s’est fait plaisir jusqu’en octobre. » À chaque confinement son contexte et son adaptation. « J’ai vraiment essayé de maintenir toutes les offres possibles. Chaque phase était différente mais pour chacune d’elle je suis parvenue à utiliser des outils différents pour continuer à proposer quelque chose. »


Un Tilvist Home & Design en préparation
Entre le changement de saison et la fatigue mentale, le troisième confinement a d’abord été un véritable coup dur. Et puis Séverine Libold a choisi d’avancer sur de nouveaux projets. « J’ai créé une e-boutique avec une centaine de références à rentrer. Mon deuxième projet est l’ouverture d’une boutique, rue du Raisin, qui s’appellera Tilvist Home & Design. C’est une période préoccupante mais au final, elle passe vite. Et puis le temps est bon pour l’humain, j’en ai pris toute la mesure lors de mon voyage. Je m’en serais voulue de n’en n’avoir rien fait. » Débordante de créativité, Séverine Libold est aussi une femme engagée. Elle a pris la présidence de l’association Femmes Chefs d’Entreprises.


Emilie Jafrate


Tilvist
2 rue de Moselle – Mulhouse
03 69 54 48 12
www.tilvist-shopping.fr
Facebook : Tilvist – Coff’tea Shop & Social Workplace


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Articles non classés Le Journal