Terre et Développement, l’aménageur français des territoires en lieu de vie depuis plus de vingt ans

Terre et Développement a rejoint le groupe Vivialys – premier constructeur alsacien de logements – en 2017. Une nouvelle marque pour une nouvelle réponse. Celle de l’aménagement des territoires en lieu de vie. Installé à la Cité de l’Habitat, Terre et Développement est dirigé par Pierre Aubert.

Commissaire aux comptes pour un cabinet anglo-saxon, Pierre Aubert rejoint le groupe Vivialys en 2012, en qualité de directeur administratif et financier. À l’acquisition de Terre et Développement par le groupe Vivialys en 2017, Pierre Aubert prend la direction de cette entité. «En fait, j’en ai fait l’audit, avant de changer de casquette pour passer du côté business plutôt que financier», se souvient-il en souriant.

Externaliser les forces
Si le rachat a été officialisé en 2017, le démarrage effectif n’a démarré qu’en 2019 avec la création de près de 550 logements en quatre ans et d’une quinzaine de lotissements, dont le premier en Franche Comté. Terre et Développement a connu une croissance de 100% entre 2020 et 2021, ce qui en fait la 5ème entreprise du Haut Rhin et la 23ème dans le Grand Est en termes de croissance. La force de Terre et Développement est de faire partie d’un groupe de bâtisseurs. «Cela nous per- met d’apporter une vraie vision aux collectivités. Une vision globale du logement par des solutions intégrées. » Une croissance en termes d’effectif aussi. S’ils démarrent l’histoire à trois, ils sont aujourd’hui dix collaborateurs à travailler au sein de Terre et Développement. «Mais nous ne cher- chons pas à étoffer davantage notre effectif. La philosophie de Terre et Développement n’est pas d’internaliser les forces mais bien de les externali- ser. Rester ouvert au tissu économique local, c’est ce qui permet de passer les crises.»

Un large panel de clients
Les partenaires sont multiples. « Nous ne nous interdisons jamais de réaliser des opérations avec d’autres, souligne Pierre Aubert. Nous nous retrouvons parfois face à une quarantaine de propriétaires par zone. Faire ensemble, avec des partenaires qui comprennent la démarche sera plus qualitatif que pour monter les enchères… » Terre et Développement s’adresse à un large pa- nel de clients : des promoteurs immobiliers, des constructeurs de maisons individuelles, des particuliers, aussi bien que des collectivités. Dans la co-construction, Terre et Développement proposechaque année à la vente de nouveaux terrains constructibles sur l’ensemble de l’Alsace et reste en étroite collaboration avec les collectivités.

Un engagement éco-responsable
Le cœur de métier de l’entreprise est de créer des lieux de vie, les plus éco-responsables possibles. Un engagement éco-responsable qui s’exprime à travers deux lignes de conduite fortes. La première est Terre et Vie. Un engagement pour pré- server les sols, les ressources naturelles et les écosystèmes, tout en améliorant la qualité de vie des habitants. «Il faut des fois faire des choix schizophrènes, face au besoin de logements. Nous identifions la faune et la flore au départ pour voir comment la détruire le moins possible et la compenser pour la faire revenir par la suite.» La seconde s’appelle Circul’air. Elle engage la société à intégrer des produits et des procédés qui répondent aux enjeux écologiques. Terre et Développement réhabilite ainsi les lieux abandonnés pour les transformer en terres de vie et lutter contre l’étalement urbain, privilégie la revalorisation de certains matériaux et favorise le circuit court en matière de travaux.

Anticiper les effets de la Loi Zéro Artificialisation Nette
Les perspectives d’avenir sont nombreuses, à commencer par l’implantation dans de nouvelles régions. Mais l’arrivée de la Loi Zéro Artificialisa- tion Nette va redistribuer les cartes en limitant drastiquement les nouvelles zones d’urbanisation. «Il y aura de plus en plus d’acteurs sur une même zone, prévient Pierre Aubert. C’est un sujet primordial et que nous avons déjà pris en compte. Nous cherchons à nous engager le plus possible sur le foncier pour pouvoir proposer des loge- ments à prix d’achat cohérents, dans les années à venir ».

Emilie Jafrate

Terre et Développement
Cité de l’Habitat, Rue de Thann – Lutterbach
03 89 31 73 27
terre-developpement.com
Facebook: Terre et Développement


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Habitat Le Journal